Colocation à Melbourne

Se loger à Melbourne sans se ruiner est une quête difficile, mais pas impossible, pour les expatriés, voyageurs, ou PVT qui vivent ou résident temporairement dans la capitale du Victoria. Le loyer mensuel d’un appartement ou d’une chambre s’élève à environ 1600 AUD au centre-ville, et à environ 1200 AUD en dehors du centre. Dans ce contexte, comment trouver une location pas cher à Melbourne ? En partageant son appartement ! La colocation est très commune à Melbourne, comme dans le reste de l’Australie. Mais par où commencer pour trouver le parfait roommate ?

Vous partez en WHV ? Préparez et réussissez votre séjour en Australie grâce à notre offre « Objectif > Australie »

Chercher une colocation à distance : les sites web spécialisés

Si vous prospectez depuis la France en vue d’une installation prochaine à Melbourne, les sites web de petites annonces en Australie sont une mine d’informations, qui font gagner beaucoup de temps. Ils permettent plusieurs choses : de se renseigner sur le montant des loyers par quartiers (en AUD/semaine) et donc de cibler ses recherches, de publier une petite annonce, et bien entendu de caler des rendez-vous à l’avance avec des colocataires intéressés (histoire de se rassurer un peu…)

Il y a pléthore de sites de petites annonces pour chercher des colocataires à Melbourne :

► Roomster – Colocation, location de logements entiers. Le site spécialisé dans l’hébergement partagé propose quantités d’offres à Melbourne. Inscrivez-vous et commencez à prospecter

Homestay.com (Melbourne). Etudiants, stagiaires, WHV, touristes, le site regorge d’offres d’hôtes partageant leur logement (centre, banlieue) pour des locations de courte et moyenne durée.  Je cherche une offre d’hébergement partagé sur Homestay.com

Easyroomate
Share-accomodation.net
Gumtree
Okroommate.com
FlatmateFlinders.com

Toutefois : attention aux arnaques et aux « bons plans » un peu trop beaux pour être vrais… A savoir également : les prospecteurs « sur place » auront toujours l’avantage sur les prospecteurs « à distance ».

Le « Home Stay », un mode de colocation bon marché à Melbourne

Si je vous dis que vous pouvez trouver une colocation aux alentours de 200-300 AUD par mois à Melbourne, tout en étant nourri et (presque) blanchi, me croyez-vous ? Vous devriez !

Un concept original permet aux étudiants de trouver des colocations très bon marché à Melbourne-, parfois même dans le centre-ville. Cette solution miracle ? C’est le « Homestay » : une famille d’accueil, ouverte à l’échange culturel, vous héberge pendant une période donnée, et en échange d’un loyer souvent dérisoire, vous offre le gîte et le couvert.

Si vous séjournez seulement quelques semaines ou quelques jours à Melbourne et que voulez une solution d’hébergement « budget », essayez le site Homestay.com (Melbourne) pour trouver un hôte et vivre chez l’habitant !

Colocation en dortoirs dans les hôtels pour backpackers

Les voyageurs « budget » (les backpackers donc) n’ont que très peu d’options à Melbourne pour se loger bon marché (ne rêvons pas!). Pour faire le tour des offres et gagner du temps, rendez-vous sur le site vipbackpackers, qui vous aide à trouver les guest houses et auberges de jeunesse pas cher à Melbourne. Il s’agit de colocations en dortoir, et il vous en coûtera entre 20 et 30 AUD la nuit en moyenne (voir une petite liste ici). Un autre moyen d’économiser sur ce type de colocation est d’adhérer au réseau d’auberges de jeunesse Youth Hostel Accomodation (de 32 à 42 AUD la carte de membre). Le retour sur investissement est rapide, puisque vous bénéficiez d’une remise de 10% par nuitée, et ce qui ne gâte rien, d’une remise de 15% sur le pass Greyhound.

Si vous n’avez toujours pas trouvé la colocation qui vous convient, il vous reste un dernier recours: le couch surfing. Vous pouvez jeter un coup d’oeil sur ce site pour trouver des bons plans de colocation à Melbourne… Là encore, vigilance !

Article de Laurent Ozn'Z

Expert de la recherche d'emploi à l'international, passionné par l'Australie et la Nouvelle-Zélande, je suis le créateur de Australienzelande.fr et Travail-Australie.fr, deux sites consacrés aux opportunités de travail et d'immigration en Oz et NZ. Je suis l'auteur du guide "Médecin en Australie" (107 pages, 2015), guide d'orientation professionnelle pour les médecins francophone souhaitant exercer et émigrer en Australie. Si vous souhaitez témoigner sur ce site, y apporter votre contribution ou partager votre expérience, contactez-moi : http://australienzelande.fr/contact

Sur le même thème

Commentaire (0)

Laisser un commentaire