La plupart des titulaires du Working Holiday Visa et des travailleurs temporaires en Nouvelle-Zélande ont le droit de récupérer une partie des taxes  prélevées sur leur salaire, lorsqu’ils quittent le pays. Ce programme, appelé  « Tax Refund » en Nouvelle-Zélande (Tax Return en Australie), est particulièrement bienvenu à la fin de son séjour en Visa Vacances-Travail. Il permet de récupérer 550 $ NZD en moyenne, une somme qui varie bien sûr selon les types de jobs exercés et les périodes travaillées…. Et qui peut être bien plus élevé.  Alors, comment récupérer ses taxes sur les salaires perçus en Nouvelle-Zélande ?

De l’aide pour récépurer vos taxes

Si vous cherchez à récupérer les impôts prélevés sur vos salaires et que ne vous sentez pas à l’aise avec cette démarche, Australien ‘Zélande vous conseille de faire appel à TaxBack, un mandataire de confiance qui évaluera votre situation et vous aidera à récupérer l’intégralité des taxes qui vous sont dues, si vous êtes éligible. Il pourra également agir si vous avez trop tardé à faire votre demande (plusieurs années après).

>> Je récupère mes taxes grâce à Tax Back

Qu’est-ce que « Tax Refund » ou « Tax back » ?

Le programme « Tax Refund » permet à l’administration fiscale néo-zélandaise de restituer aux personnes ayant travaillé temporairement en Nouvelle-Zélande une partie des taxes automatiquement prélevées sur leurs salaires (l’équivalent « de l’impôt sur le revenu »). Le montant des taxes retenues sur le salaire varie entre 12.5 et 38% du salaire brut.

Le montant qui peut être restitué au demandeur varie selon plusieurs facteurs :

  • Montant total des revenus
  • Périodes travaillées en Nouvelle-Zélande
  • Type de job exercé
  • Montant des taxes prélevées à la source sur les salaires versés

Pouvez-vous récupérer vos taxes sur  le salaire ? Critères d’éligibilité

Vous avez normalement le droit de récupérer les taxes prélevées dans les salaires que vous avez  perçus :

  • Si vous avez travaillé une partie de l’année seulement
  • Si vous avez eu plusieurs employeurs au cours d’une même année fiscale.

La plupart des titulaires du Working Holiday Visa sont concernés par le programme de récupération des taxes sur le revenu.

Quand faire sa demande de tax back et quelle limite de temps pour récupérer ses taxes  ?

L’année fiscale néo-zélandaise débute le 1er avril et se termine le 31 mars de l’année suivante. Vous avez donc la possibilité de savoir, à partir de mi-mai :

  • Si vous êtes éligible au Tax Refund sur l’exercice fiscal précédent
  • Si oui, quel montant vous pouvez récupérer

Selon votre date d’arrivée et de départ, il est très probable que vous ayez travaillé « à cheval » sur deux années fiscales. Cela n’empêche nullement de faire votre demande, et de la renouveler l’année suivante selon votre situation.

Si vous oubliez de faire votre demande, les choses se compliquent un peu…. Mais tout n’est pas perdu, vous pouvez faire appel à un tiers pour vous faciliter les démarches (voir plus haut).

Où et comment récupérer ses taxes ?

>> Je récupère mes taxes grâce à Tax Back

Pour récupérer vos taxes, vous devez disposer d’un numéro d’identification fiscale appelé « Inland Revenue Department Number ».  Obtenir celui-ci est d’ailleurs indispensable dès que vous arrivez en Nouvelle-Zélande pour y travailler. Il vous permettra  d’être moins taxé sur vos revenus.

Dès lors que vous disposez d’un IRDN, vous avez la possibilité d‘ouvrir un espace personnel sur le site internet de l’administration fiscale néo-zélandaise. Cet espace vous permettra d’accéder à votre dossier fiscal et de faire votre demande de tax back.

Pour vous  simplifier la vie, et être sûr d’obtenir le montant maximum des taxes dues, il peut être judicieux de se tourner vers un organisme tiers qui, moyennant une légère commission, vous aidera à récupérer l’intégralité du montant des taxes qui vous sont dues rétroactivement et qui vous facilitera les démarches.

Liens

New Zealand Inland Revenue

Article de Laurent Ozn'Z

Expert de la recherche d'emploi à l'international, passionné par l'Australie et la Nouvelle-Zélande, je suis le créateur de Australienzelande.fr et Travail-Australie.fr, deux sites consacrés aux opportunités de travail et d'immigration en Oz et NZ. Je suis l'auteur du guide "Médecin en Australie" (107 pages, 2015), guide d'orientation professionnelle pour les médecins francophone souhaitant exercer et émigrer en Australie. Si vous souhaitez témoigner sur ce site, y apporter votre contribution ou partager votre expérience, contactez-moi : http://australienzelande.fr/contact

Sur le même thème

Commentaire (0)

Laisser un commentaire