L’IELTS et le TOEFL sont deux des tests d’anglais les plus populaires pour évaluer le niveau d’anglais des étudiants internationaux ou des candidats à l’emploi dans les pays anglophones. Si vous cherchez à intégrer une université à l’étranger ou envisagez une carrière à l’international, comment bien préparer ces tests ?

Utilité de l’IELTS et du TOEFL

L’IELTS et le TOEFL sont deux tests standardisés utilisés pour évaluer l’aptitude d’un candidat à s’exprimer et à comprendre l’anglais à l’écrit et à l’oral.

Passer l’un ou l’autre de ces tests vous permettra d’attester du niveau d’anglais requis pour :

  • être admis dans une université à l’étranger,
  • obtenir un visa de travail ou participer à un programme d’immigration (ex : Australie, Canada)
  • passer les étapes préliminaires d’un recrutement.

L’IETLS (International English Language Testing System) est accepté par la plupart des universités en Australie, en Nouvelle-Zélande, aux États-Unis, au Canada, au Royaume-Uni et en Irlande.

Le TOEFL (Test of English as a Foreign Language) est notamment utilisé par les universités aux Etats-Unis, au Canada, au Royaume-Uni pour l’admission d’étudiants étrangers.

Avantages du TOEFL et de l’IELTS

  • Validité de deux ans : la durée de validité des résultats vous laisse du temps pour passer l’un ou l’autre de ces tests bien avant d’entamer la démarche qui vous intéresse (ex : candidater à un programme universitaire)
  • Utilisation possible dans différentes démarches : vous pouvez utiliser les résultats d’un même test d’anglais dans le cadre de démarches menées simultanément dans un ou plusieurs pays (ex : candidature à l’immigration en Australie ET à un programme universitaire au Canada).

Techniques de préparation efficaces à l’IELTS ou au TOEFL

Même si vous jugez votre niveau d’anglais suffisant, obtenir un bon score au TOEFL ou à l’IELTS n’est pas garanti. Un score inadéquat s’explique souvent par une méconnaissance des épreuves (connaissance des contenus et des consignes, maîtrise du temps) et des critères d’évaluation des épreuves d’expression (notamment expression écrite).

Suivre un programme de préparation intensif

L’une des approches les plus efficaces pour obtenir un score élevé à un test d’anglais est de suivre un programme de préparation spécifique et intensif, comme celui proposé par le Wall Street English. Son programme d’entraînement au test IELTS d’une durée de 28 heures comprend différentes activités clés pour atteindre son objectif : 9 heures de préparation avec un professeur de langue maternelle anglaise, cours d’initiation et sessions de préparation, techniques et conseils pour réussir l’épreuve, pratique sur des supports multimédia stimulants, exercices et passage de tests blanc dans les conditions réelles de l’examen.

Identifier ses faiblesses

Les spécialistes en didactique des langues le savent : il est rare qu’un candidat présente des habiletés égales dans les quatre compétences évaluées : compréhension écrite, compréhension orale, expression écrite, expression orale. L’expertise que vous avez acquise sur l’examen en suivant un programme de préparation spécifique (point précédent) vous sera utile pour diagnostiquer vos faiblesses et y remédier.
Vous n’êtes pas à l’aise en expression orale ? Prenez connaissance à l’avance des questions posées dans le cadre des ces épreuves.

Simulez un entretien se rapprochant des conditions de l’examen : avec un interlocuteur anglophone, ou un candidat passant le texte avec vous.

Trois bonnes habitudes de travail à mettre en oeuvre

  1. Apporter de la variété à votre programme de travail : travailler prioritairement vos points faibles est une bonne stratégie, mais ne vous focalisez pas exclusivement sur ceux-ci. Si votre faiblesse se situe dans la composante « expression écrite » d’un test, pensez à alterner la rédaction d’essais avec des activités stimulantes : comme la lecture d’un article de magazine ou de journal, l’écoute active d’une émission de radio, le visionnage d’un documentaire ou d’un extrait de film. Il est important d’apporter de la variété à son programme de préparation.
  2. Faire preuve de régularité : avant ou après avoir suivi une préparation intensive au test IELTS, entraînez-vous régulièrement à l’aide de versions d’essai du test. Fractionnez votre programme de révision : au lieu de travailler les quatre compétences les unes à la suite des autres une fois de temps en temps, exercez-vous chaque jour sur une compétence (y consacrer entre 20 et 30 minutes si vous avez peu de temps) en veillant à varier d’un jour à l’autre le type d’activités.
  3. Maintenir son niveau d’assiduité. L’assiduité dépend de votre niveau de motivation : identifiez l’enjeu que représente le test. Si vous gardez cet objectif en tête et organisez votre programme de préparation au test en appliquant les conseils partagés dans cet article (préparation intensive, fréquence et alternance des activités) alors vous avez toutes les chances d’être assidu(e) dans vos révisions.
Australie n' Zélande est un portail d'informations pratiques sur la vie, le voyage, le travail et l'expatriation en Australie et Nouvelle-Zélande. Retrouvez nous sur Twitter et Facebook ! http://facebook.com/australienzelande https://twitter.com/australienz
Commentaire (0)

Laisser un commentaire