Sandie et Stéphane séjournent actuellement en Nouvelle-Zélande dans le cadre du Working Holiday Visa. L’occasion pour ces jeunes Français de faire escale à Auckland pour y travailler et y vivre quelque temps. En trois questions : leurs conseils d’installation dans la plus grande ville de NZ, de leur arrivée en auberge de jeune à leur emménagement dans un appartement, en colocation.

1. Dans quelle auberge de jeunesse avez-vous séjourné à votre arrivée à Auckland et pour quel budget ?

Nous avons logé au Queenstreet Backpackers. Le budget était de $360/semaine pour une chambre double sans salle de bain. Nous avons choisi cet hostel pour sa situation privilégiée, en plein centre-ville.

C’était correct, mais ultra-bruyant les soirs de fête (jeudi/vendredi/samedi, parfois même dimanche) car toutes les boîtes de nuit se situent à proximité. La cuisine n’était pas très pratique. Elle fermait à 22 heures (pas idéal quand on travaille en restauration) et manquait d’équipement.

 

► Roomster –  Si vous cherchez rapidement une chambre à louer, commencez par ce site qui permet de contacter les annonceurs en quelques clics.  Des annonces ciblées géographiquement, des prix intéressants. A tester !

Homestay.com – Touristes, WHV, étudiants, stagiaires, ce site offre plusieurs dizaines d’offres d’hébergement partagé pour une expérience en immersion -chez l’habitant – dans le centre-ville d’Auckland et à proximité. Le tout, en mode « budget » et pour des locations de courte et moyenne durée. Je cherche une offre de location sur Homestay.com (Auckland)

2. Colocation en appartement à Auckland : votre expérience ?

Nous avons trouvé l’appartement par le biais d’une collègue (Stéphane travaillait au restaurant Kermadec). Elle vivait en couple et cherchait un autre couple pour partager un appartement situé tout près de Mount Eden. Le supermarché le plus proche se situait à une quinzaine de minutes sur K road, mais le quartier était calme.

Notre appartement donnait sur Basque park, et on voyait la Sty Tower de notre balcon. L’appart’ était idéalement situé pour partir faire des balades un peu partout, à pied ou en transport: Parnell, Ponsoby, Mount Albert, Western springs, le musée…

3. Vos conseils pour réussir son installation à Auckland ?

Si vous comptez rester quelques semaines dans une auberge au début, c’est une bonne idée d’aller en voir quelques-unes avant de choisir. Pour trouver un appartement, consulter les sites comme Gumtree ou Trademe. Sortez  le nez de votre guide de voyage, et partez à la rencontre d’autres voyageurs.

Le bouche à oreille fonctionne bien. Le centre-ville est assez petit, on se crée rapidement un petit réseau.

Trouver un travail aide aussi : les employeurs et les collègues sont de bonnes sources d’informations !

Liens et ressources

Article de Laurent Ozn'Z

Expert de la recherche d'emploi à l'international, passionné par l'Australie et la Nouvelle-Zélande, je suis le créateur de Australienzelande.fr et Travail-Australie.fr, deux sites consacrés aux opportunités de travail et d'immigration en Oz et NZ. Je suis l'auteur du guide "Médecin en Australie" (107 pages, 2015), guide d'orientation professionnelle pour les médecins francophone souhaitant exercer et émigrer en Australie. Si vous souhaitez témoigner sur ce site, y apporter votre contribution ou partager votre expérience, contactez-moi : http://australienzelande.fr/contact

Sur le même thème

Commentaire (0)

Laisser un commentaire