Vous partez en Working Holiday en Australie ou en Nouvelle-Zélande et cherchez à décrocher un job bien rémunéré ? Que vos plans soient de vous installer durablement, d’enrichir votre parcours professionnel ou de vous donner un peu d’aisance financière, les emplois bien rémunérés sont à votre portée… Encore faut-il savoir comment les chercher, y candidater, et mettre toutes les chances de votre côté pour devancer la concurrence. Guide pratique.

Etre compétitif, ça se prépare !

Levons tout de suite un malentendu : obtenir un job sur le segment le plus compétitif du marché de l’emploi australien et néo-zélandais prend du temps, de l’énergie, et demande aussi un brin de réussite.

Si vous concevez votre WHV simplement comme un “visa de tourisme amélioré“, la lecture de cet article ne vous concerne pas.

En revanche, si vous souhaitez utiliser votre WHV pour :

  • décrocher  un job bien rémunéré et/ou
  • enrichir votre expérience professionnelle et/ou
  • donner à votre parcours une dimension internationale

Alors la lecture de cet article vous concerne !

Avant de partir en Working Holiday :

  1. Renforcez votre anglais au moyen de cours intensifs et -idéalement- passé un test d’anglais reconnu en Australie, comme l’IELTS. Un minimum de 7/9 pour chaque composante du test est l’assurance de passer l’étape de “sélection linguistique” pour les jobs les plus compétitifs. Logiquement, la plupart des offres d’emplois attractives en Australie et en Nouvelle-Zélande exigent une maîtrise irréprochable de l’anglais. Si votre anglais n’est pas au point, ne désespérez pas : une excellente maîtrise n’est pas toujours exigée.
  2. Faites un bilan de compétences et dégagez vos compétences générales et spécifiques. Elles sont la clef-de-voûte d’un CV convaincant. Même si vous disposez d’une expérience professionnelle limitée. Traduisez-les précisément en anglais Du point de vue du recruteur, ce que vous “savez faire” (compétences démontrées par l’expérience) est plus d’important que ce que vous “appris” à faire (par vos diplômes).
  3. Rédigez un CV australien complet : vous utiliserez votre CV type pour rédiger des CV spécifiques, adaptés aux offres d’emplois auxquelles vous répondrez.
  4. Maîtrisez la logique d’une lettre de motivation australienne, dont les règles prévalent aussi en Nouvelle-Zélande.
  5. Commencez à prospecter les offres d’emplois qui correspondent à vos qualifications/compétences :  lisez attentivement les fiches de postes détaillées correspondant aux offres. Elles vous aideront à remodeler votre CV et votre lettre de motivation.
  6. Créez des alertes de jobs personnalisées via les “job boards” de référence. Nous vous expliquons plus bas comment les utiliser pour trouver les jobs les mieux payés.

Pour rappel, voici une liste des sites d’offres d’emplois qui vous seront très utiles. Nous indiquons les versions australiennes de ces sites, mais ils sont aussi disponibles en Nouvelle-Zélande.

Mentionnons également un job board spécifiquement australien : Jobsearch.gov.au (site officiel, très complet !) et la plateforme de recrutement “My Australian Job” proposée par la French-Australian Chamber of Commerce & Industry (FACCI).

Comment trouver des jobs bien payés en Australie et en Nouvelle-Zélande ?

Quel que soit votre “background” et vos compétences, vous devez utiliser les bons outils pour commencer votre recherche.

1. Utiliser les bons sites de recherche d’emplois

Inutile de faire une veille sur tous les job boards. En effet, la plupart des recruteurs australiens multipostent leurs offres sur plusieurs sites afin d’atteindre la plus large audience possible.

Vous pouvez donc vous limiter à Indeed, Seek, et Adzuna, qui sont complets et très régulièrement mis à jour.

Dans cette démonstration nous n’utilisons que le moteur Seek.com.au.

2. Isoler les offres de jobs ouvertes aux Working Holiday Visa

Votre premier travail consiste à écarter les résultats non pertinents de votre recherche.

Ajoutez un critère géographique si pertinent (Sydney ou New South Wales, Melbourne ou Victoria, etc.)

A priori, vous n’êtes pas intéressé par les offres  fermées aux Working Holiday Visa.

Pour afficher seulement les offres pertinentes, utilisez l’un des mots-clés suivants dans la barre de recherche  :

  • Working Holiday welcome
  • WHV welcome
  • WHV welcome to apply

Seules apparaissent les offres de jobs accessibles aux titulaires du Working Holiday Visa.

jobs-bien-payés-australie-nzelande

3. Filtrer les résultats en isolant les offres les mieux payées

Ajouter un filtre de revenus (“salary”) à votre recherche.

Nous proposons ici de sélectionner les offres de jobs pour lesquelles le salaire proposé est supérieur à 50 000 $ AUD/an.

sélecteur-revenus-jobs-bien-payés-australie

Seules les offres les mieux rémunérées apparaissent alors dans les résultats.

Vous pouvez ensuite filtrer avec des critères plus précis : comme la durée du contrat, le type de mission (temps partiel/plein temps), le métier.

N’excluez pas systématiquement les offres qui ne correspondent pas de manière évidente à votre profil : en effet, certaines demandent des compétences variées.

4. Créer une alerte email

Retenez bien les critères que vous avez sélectionnés, puis créez une alerte email pour recevoir quotidiennement les offres de jobs les mieux rémunérés.

5. Enregistrer son CV en ligne

Le moteur de recherche Seek vous permet d’enregistrer vos CV afin de candidater plus rapidement aux offres qui vous intéressent. Pour gagner du temps et être le plus réactif possible, mettez en ligne votre CV dès que celui-ci est prêt.

Votre profil et votre CV sera également visible des employeurs, ce qui augmente vos chances de recrutement.

Quels sont les jobs les mieux payés ?

Comptable (financial accountant)

Les missions proposées sont souvent de courte durée (3 à 6 mois) mais certaines sont assorties d’une promesse d’embauche, donc ouvrent à la possibilité d’un sponsorship (visa 457).

Salaire : de 45 000 à 70 000 $ AUD annuel.

La plupart de ces postes sont situés dans les grandes villes (Sydney, Melbourne) et leur banlieue, où le coût de la vie est aussi plus important.

Contrôleur de gestion (Credit controler)

Ce type d’offres requiert souvent des compétences plus pointues en analyse financière et une expérience professionnelle plus solide.

Salaire horaire : entre 35 et 45 $ AUD. Annuel : De 75 000 à 80 000 $ AUD.

Agent de relation client en centre d’appels interne (Inbound Customer Service)

Ces postes font l’objet d’un turnover important, d’où les conditions de rémunération souvent attractives. A noter qu’il s’agit la plupart de temps de missions de courte durée, allant de 2 à 3 mois. Outre un bon niveau d’anglais, ils requièrent souvent une expérience professionnelle dans le domaine de la relation client.

Salaire horaire 25 $/30$ AUD. Annuel : 40 – 50 000 $ AUD +

Assistant d’entrepôt (stock et fourniture) – Warehouse assistant

Ce type de job peu qualifié -souvent proposé à temps partiel- subit un turnover important. Les conditions salariales sont plutôt avantageuses par rapport aux responsabilités confiées.

Il requiert généralement une expérience minimale dans le même domaine. Les tâches confiées aux candidats : gestion des stocks et inventaires, emballage ou manutention des commandes.

Salaire horaire : 23 $ AUD

Article de Laurent Ozn'Z

Expert de la recherche d'emploi à l'international, passionné par l'Australie et la Nouvelle-Zélande, je suis le créateur de Australienzelande.fr et Travail-Australie.fr, deux sites consacrés aux opportunités de travail et d'immigration en Oz et NZ. Je suis l'auteur du guide "Médecin en Australie" (107 pages, 2015), guide d'orientation professionnelle pour les médecins francophone souhaitant exercer et émigrer en Australie. Si vous souhaitez témoigner sur ce site, y apporter votre contribution ou partager votre expérience, contactez-moi : http://australienzelande.fr/contact

Sur le même thème

Commentaire (0)

Laisser un commentaire