Booking.com

Travailler à Christchurch dans le cadre du working holiday visa : un réelle opportunité pour les Français de passage dans la région du Canterbury. Meurtrie par un séisme il y a deux ans, la deuxième plus grande ville de Nouvelle-Zélande est aujourd’hui en pleine reconstruction. Un effort auquel participent directement ou indirectement Amandine et Louis, qui ont chacun trouvé un job sur place dans deux domaines très différents. Leur retour d’expérience.

Découvrez le blog d’Amandine et Louis sur le blog’ roll d’Australie n’ Zélande

Australie n’ Zélénde – Pouvez-vous vous présenter et dire quelques mots sur le parcours qui vous a amenés à partir en Nouvelle-Zélande dans le cadre du Working Holiday Visa ?

Nous sommes deux anciens étudiants de l’ISAM (Groupe Sup de Co) à Amiens. Nous avons tout les deux décroché notre licence dernièrement et avant d’entamer un master, nous avons eu envie de faire une année de césure pour améliorer notre anglais et découvrir un nouveau pays dans lequel nous pouvons voyager et travailler.

Christchurch Arts Centre


Le working holiday visa dure 1 an avec possibilité de prolongation sous certaines conditions. Nous, nous resterons sept mois dont 5 durant lesquels nous voulons travailler. Après, nous allons profiter en visitant les îles néo-zélandaises.

 « Il est facile de trouver un job à Christchurch »

Australie n’ Zélande – Vous avez choisi Christchurch comme « ville d’attache » pendant votre séjour en Nouvelle-Zélande. Pourquoi ce choix, qui semble assez étonnant ?

Après notre arrivée à Auckland, nous avions la volonté d’y rester pour nous y installer. Le destin a fait que nous avons rencontré des personnes qui avaient déjà eu l’opportunité de faire un premier visa working holiday en van en Australie.

Ils nous ont fait part de leurs expériences et nous ont donné envie de partir à l’aventure aussi. Nous sommes venus à Christchurch dans le but d’y travailler car nous avons appris que la ville avait été touchée par un tremblement de terre et c’est donc la ville où les hommes sont sûrs de pouvoir trouver un job très facilement !

« Un travail très bien payé, pour lequel on se sent utile »Australie n’ Zélande – Louis, comment avez-vous trouvé votre job actuel à Christchurch, en quoi consiste-t-il, et qu’est-ce qui en fait l’intérêt ? 

Pour trouver ce job, j’ai simplement usé d’une bonne vieille méthode : le bouche à oreille. Des Français qui étaient sur le point de repartir à Paris m’ont donné le numéro de téléphone d’une entreprise qui recrutait dans la démolition : D-Construction à Christchurch.

Christchurch après le séisme de février 2011

La cathédrale de Christchurch après le séisme de février 2011, et avant les premiers travaux de démolition

Effectivement, participer à la reconstruction d’une ville touchée par une catastrophe naturelle vous fait vous sentir utile. Par ailleurs, le travail est très bien payé puisque : je perçois $17 de l’heure (le salaire minimum est ici de $13,5 de l’heure).

C’est un travail très physique et les journées sont longues. Elles commencent à 7h du matin et finissent à 17h avec une heure de pause.

Le travail peut parfois être rébarbatif mais il y règne une très bonne ambiance et vous rencontrez des gens du monde entier.

« Un job à plein temps dans une boulangerie française »

Australie n’ Zélande –  Amandine, même question pour vous ?

Je n’ai pas procédé de la même manière que Louis. Les femmes ne peuvent pas vraiment participer aux chantiers à mon grand regret.

J’ai donc recherché un job dans un autre secteur. J’ai commencé par faire du baby sitting pour une famille française qui s’est expatriée en Nouvelle Zélande.

J’ai pendant ce temps envoyé mon CV à plusieurs endroits et j’ai été embauchée dans un hôtel près de l’aéroport. Ce travail n’était qu’à mi-temps donc j’ai continué mes recherches.

J’ai fini par trouver un job à plein temps (40 heures/semaine) dans une « french bakery » sur Port Hills Road. C’est simplement un ami qui m’a donné l’adresse. J’ai ensuite envoyé ma candidature par mail et j’ai eu un entretien d’embauche qui s’est très bien déroulé. Je commence la semaine prochaine donc je pense en parler incessamment sous peu sur notre blog.

En savoir plus

Article de Laurent Ozn'Z

Expert de la recherche d'emploi à l'international, passionné par l'Australie et la Nouvelle-Zélande, je suis le créateur de Australienzelande.fr et Travail-Australie.fr, deux sites consacrés aux opportunités de travail et d'immigration en Oz et NZ. Je suis l'auteur du guide "Médecin en Australie" (107 pages, 2015), guide d'orientation professionnelle pour les médecins francophone souhaitant exercer et émigrer en Australie. Si vous souhaitez témoigner sur ce site, y apporter votre contribution ou partager votre expérience, contactez-moi : http://australienzelande.fr/contact

Sur le même thème

Commentaire (0)

Laisser un commentaire