Ebook à télécharger

Votre villa face à la grande barrière de corail: 70 €. Votre bungalow sur un spot de surf: 79 €. Echangez votre maison

Quel équipement et quel budget prévoir pour une excursion sur la Grande Barrière de Corail ? L’éclairage d’Anne-Sophie, qui a eu l’occasion se rendre sur le plus beau récif corallien du monde, dans le cadre de son Working Holiday Visa australien, et donne une astuce très simple pour faire des économies avant d’aborder la « Great Barrier Reef ».

Lire également

Australie n’ Zélande – Quel type d’équipement est nécessaire/indispensable pour profiter pleinement d’un excursion sur la Grande Barrière de Corail  ?

Partir en excursion sur la Grande Barrière de Corail requiert les mêmes équipements de base conseillés lorsqu’on s’aventure dans le Queensland. Les essentiels sont la bouteille d’eau, un chapeau, de la crème solaire et une paire de lunettes de soleil.

Le maillot de bain est bien sur indispensable ! Au delà de cela, il peut parfois être utile d’avoir son propre équipement de snorkelling (palmes, masque, tuba, etc), et également une combinaison pour se protéger des méduses entre Octobre et Mai. Mais la plupart du temps ces éléments sont fournis et inclus dans le prix des excursions, il n’est donc pas forcément utile de venir suréquipé !

Australie n’ Zélande – Quel budget (fourchette) faut-il prévoir pour visiter  la Grande Barrière de Corail d’après votre expérience ? Avez-vous des conseils  pour faire des économies sur ce type d’excursion, à l’attention de futurs voyageurs soucieux de leur budget ?

Pour une visite sur la Grande Barrière de Corail, je pense que l’on peut établir une fourchette allant d’une centaine de dollars à plus de 400 dollars si l’on compte y passer plus d’un jour. Mon premier conseil pour faire des économies est valable pour tous les tours que vous décidez de faire en Australie : ne réservez jamais en passant par internet.

Ca parait invraisemblable mais au final au cours de mon voyage j’ai pu remarquer qu’il était toujours plus sage d’attendre de réserver sur place en passant par l’agence locale ou son hôtel ou auberge si le service est disponible. Les tarifs sont en général moins élevés que ceux présentés sur internet.

On a tendance aussi à penser que c’est plus simple et rapide sur internet, mais au final on a confirmation directe des disponibilités lorsque l’on a l’interlocuteur en face de nous, ce qui évite tout doute. Il est important de ne pas réserver à l’avance une excursion comme celle là car la météo, notamment la force des vents et la pluie, vont beaucoup jouer en mer et sur le tour en général !

Attendez d’arriver sur place ! Enfin, si vous le pouvez, informez-vous toujours sur l’existence d’un tarif étudiant, ou une réduction si vous êtes membre YHA par exemple. Cela permet parfois de réduire considérablement les coûts.

Article de Laurent Ozn'Z

Expert de la recherche d'emploi à l'international, passionné par l'Australie et la Nouvelle-Zélande, je suis le créateur de Australienzelande.fr et Travail-Australie.fr, deux sites consacrés aux opportunités de travail et d'immigration en Oz et NZ. Je suis l'auteur du guide "Médecin en Australie" (107 pages, 2015), guide d'orientation professionnelle pour les médecins francophone souhaitant exercer et émigrer en Australie. Si vous souhaitez témoigner sur ce site, y apporter votre contribution ou partager votre expérience, contactez-moi : http://australienzelande.fr/contact

Sur le même thème

Commentaire (0)

Laisser un commentaire