Guide du Working Holiday Visa

Le Working Holiday Visa (WHV), ou Visa Vacances-Travail permet aux jeunes français (entre autres) de vivre et travailler en Australie pendant 12 mois. Dans cette « fact sheet », l’essentiel de ce qu’il faut savoir pour bien comprendre les tenants et les aboutissants de ce programme, de la candidature à la recherche de jobs. Je fournis également les liens qui vous seront utiles dans votre parcours de PVTiste. Enjoy !

Toutes les actus, astuces et bons plans pour trouver un job en Australie en vous abonnant à notre Newsletter. Vérifiez votre boîte mail, et cliquez sur le lien à suivre pour valider votre abonnement 🙂

 

 

Working Holiday Visa 2016 en Australie

Fonctionnement

Le Working Holiday Visa est un programme issu d’un accord bilatéral entre l’Australie et la France destiné à encourager l’échange culturel et renforcer les liens entre ces deux pays. Ouvert aux candidats âgés entre 18 et 30 ans, il permet de voyager et travailler temporairement en Australie pendant 12 mois. Le Working Holiday Visa australien est également appelé « PVT » (Programme Vacances Travail) ou VVT (« Visa Vacances Travail »). Les pays francophones faisant partie du programme sont la France, la Belgique et le Canada.

sponsorship-australie 263x72

Conditions de participation

Pour participer au programme Working Holiday, il faut avoir entre 18 et 30 ans (moins de 31 ans au moment de la candidature). La participation n’est assortie d’aucune condition de diplôme ou de formation particulière. Il existe cependant plusieurs pré-requis

      • – Passeport d’une validité de 6 mois au minimum
      • – Effectuer la demande en dehors de l’Australie
      • – Avoir un casier judiciaire vierge
      • – Remplir les conditions de santé exigées par le ministère de l’immigration australien.
      • – Ne pas avoir déjà bénéficié du Working Holiday Visa, à moins d’être dans une démarche de renouvellement de sa demande (voir plus bas)
      • – Pouvoir justifier de ressources financières suffisantes auprès des autorités australiennes une fois sur place (5000 $ AUD, soit environ 3450 euros sur un compte bancaire).
      • Pouvoir se présenter à l’ambassade d’Australie en France, si un entretien préalable au départ est exigé de la part des autorités australiennes.
      • – Théoriquement : être couvert par une assurance santé, même si cette disposition ne fait pas l’objet d’un contrôle

IMPORTANT

  • Changement de passeport : En cas de changement de passeport entre le moment de votre candidature et celui de votre départ, vous devez en informer le Ministère australien de l’immigration (voir plus bas : « comment faire sa demande de WHV »).
  • Visite médicale : un examen médical peut être demandé aux personnes ayant voyagé dans certains pays à risques épidémiques, ou ayant l’intention de travailler dans une structure de santé en Australie pendant leur séjour en WHV. Cette dernière information est demandée lors de la demande en ligne (voir plus bas).
  • Ressources financières : même si cet élément est rarement vérifié, il est fortement conseillé de partir avec des économies pour couvrir les frais d’hébergement sur place le premier mois, surtout si vous arrivez à Melbourne ou Sydney, deux villes où le coût de la vie est très élevé.

Que permet de faire le WHV sur place ?

Le WHV permet de résider, voyager et travailler librement en Australie pendant une période de 12 mois, et d’alterner entre activités de loisirs (vacances) et jobs temporaires destinés à financer son séjour en Australie. Le titulaire d’un visa Working Holiday en cours de validité :

      • peut étudier en Australie (exemple : suivre des cours d’anglais) pendant une période de 4 mois au maximum.
      • peut quitter l’Australie et y revenir sans restriction
      • n’est pas autorisé à travailler plus de 6 mois pour le même employeur, (une dérogation est néanmoins possible)
      • peut renouveler son visa pour une période de 12 mois, sous réserve d’avoir effectué certains types de travaux (agricoles principalement) dans des zones spécifiques de l’Australie.

 

A noter : le détenteur d’un visa vacances-travail doit démarrer son PVT dans une limite de 12 mois à compter du jour où celui-ci lui est accordé.

« Y-a-t-il un quota annuel de visas WHV ? »

Non. Il n’existe pas de quota annuel de visas Working Holiday délivrés pour les ressortissants français. En effet, la France fait partie des pays pour lesquels l’Australie ne limite pas (officiellement) le nombre de visas Working Holiday. Les citoyens français relèvent du WHV subclass 417. Celle catégorie est moins restrictive que le « Work and Holiday Visa », subclass 462, qui concerne une dizaine de pays.

Faire sa demande de WHV en ligne

Documents et informations dont vous avez besoin

      • Une bonne connexion internet
      • Votre passeport (informations demandées : numéro, citoyenneté, lieu et date d’émission, date de fin de validité)
      • Votre date d’arrivée probable sur le territoire australien. A noter, le WHV court à partir du jour où vous entrez réellement sur le territoire australien.
      • Votre CV : il peut être utile pour renseigner les formulaires en ligne relatifs à votre formation.
      • Une adresse e-mail valide : pensez à sécuriser celle-ci (avec par exemple un compte mail de récupération)
      • Un dictionnaire anglais-français : toujours utile si vous bloquez sur la compréhension d’un terme en anglais. A noter qu’on vous demandera de renseigner votre « usual occupation » (le plus souvent votre situation professionnelle actuelle, ou celle pour laquelle vous avez le plus d’expérience

Quand et comment faire sa demande ?

Les demandes de WHV son ouvertes toute l’année, et s’effectuent principalement par internet. La procédure d’enregistrement dure entre 20 et 30 minutes, et se conclut par le paiement des frais administratifs liés à votre visa (voir plus bas). Un seul point de contact pour faire sa demande de Working Holiday Visa : le site du ministère australien de l’immigration.

 

Consultez d’abord cette page pour prendre connaissance des informations générales relatives au WHV. Important : – Vous devez être en dehors du territoire australien pour remplir votre demande. – Relisez attentivement les formulaires récapitulant les informations renseignées à différentes étapes de votre candidature, avant de valider votre demande.

La demande de WHV pas à pas

Pour faire votre demande, suivez cette procédure :

    1.  Créez d’abord un compte « ImmiAccount » ici. Ce compte est indispensable pour l’enregistrement de votre demande. Vérifiez que vous renseignez une adresse e-mail valide, et pensez à conserver l’identifiant (login) et mot de passe ImmiAccount.
    2. Une fois votre compte ImmiAccount créé, vous devez remplir une série de formulaires en ligne en vous connectant ici (formulaire login) (. Lisez attentivement les questionnaires portant sur la santé et certains aspects légaux (« Character declaration ») avant d’y répondre.

    Prix/tarif du  Working Holiday Visa en Australie

    440 $ AUD au premier janvier 2016. Voir : Australie, prix du Working Holiday Visa.

    Délai de traitement de la demande

    Le délai de prise en compte de la candidature est 3 à 7 jours. L’immigration australienne vous notifie dans un premier temps par e-mail de la réception de votre demande, puis de son acceptation ou de son refus.

    A tout moment, vous pouvez vérifier le statut de votre demande en vous connectant à votre compte ImmiAccount. Si votre candidature est validée (« Applicant Approved »), vous obtenez un Visa Grant Number, ce qui signifie que vous avez obtenu votre visa. Vous disposez alors d’un délai d’un an pour vous rendre en Australie.

    Glossaire anglais-français de la demande : généralités

    Australian visa grant number Numéro unique à 13 chiffres correspondant à un visa précédemment accordé (laisser vide)
    Australian visa number Numéro correspondant à un visa précédemment délivré, à indiquer s’il figure dans votre passeport
    Character declaration Cette section est dédiée au recueil d’informations de « moralité ».
    Country of residence Pays de résidence : différent de nationalité
    Qualification ou « Highest qualification » Diplôme obtenu dont le niveau est le plus élevée
    Relationship status Statut marital : divorced (divorcé), engaged (fiancé), De Facto (conjoint de fait), maried (marié, ou pacsé), separated (séparé), widowed (veuf, veuve)
    Working Holiday Visa subclass 417 Catégorie de visa vacances-travail pour les citoyens français, belges et canadiens

    Glossaire anglais-français des termes techniques utilisés

    College degree Diplôme universitaire (généralement de premier cycle)
    Degree course Niveau licence (enseignement supérieur)
    Diploma course Niveau d’étude secondaire (ex : seconde à terminale)
    Higher degree course Qualification correspondant généralement au niveau Master
    Junior High School Degree, Certificate or Report Concerne les candidats anglophones
    Senior High School Degree or Certificate Concerne les candidats anglophones
    Technical or training Certificate Diplôme correspondant à une formation technique ou professionnelle

    Que faire en cas d’erreur dans sa demande ?

    Si vous entrez des données erronées, ou rencontrez des problèmes techniques lors de la demande, ou si vous souhaitez l’annuler, vous pouvez contacter le bureau de l’immigration chargé de son examen via cette adresse e-mail : evisa.whm.helpdesk@border.gov.au

    Si vous êtes amené à changer de passeport après votre demande de WHV, il est crucial d’en informer au plus vite l’immigration australienne, sans quoi l’entrée sur le territoire australien pourrait vous être refusée à votre aéroport d’arrivée. A noter : en cas d’annulation, les frais de participation ne sont pas remboursés.

    Souscrire une assurance médicale Working Holiday Visa

    Souscrire une assurance lors de son Working Holiday Visa est fortement conseillé. En tant que WHV, vous n’êtes pas couvert par Medicare,  la Caisse d’assurance maladie australienne qui prend en charge partiellement ou complètement les frais de santé des Australiens. Ce qui signifie que vous n’êtes pas couvert :

        • En cas de consultation médicale,
        • En cas d’hospitalisation,
        • pour les dépenses de santé diverses (médicaments, examens)

    Consultez notre tutoriel pratique pour choisir l’assurance Working Holiday qui vous convient.

    Trois points essentiels à retenir

    • – Les frais de santé sont très élevés en Australie : une hospitalisation, même de courte durée, peut coûter plusieurs milliers d’euros
    • – La sécurité sociale française ne prend pas en charge les frais médicaux occasionnés en Australie (ou marginalement). D’autre part, il est très rare que les mutuelles de santé assurent une partie de cette prise en charge.
    • – Les cartes bancaires prennent en charge l’assistance à l’étranger, mais dans une limite de 90 jours suivant le départ. Les plafonds de remboursement proposés sont en outre généralement trop bas en cas d’hospitalisation.

    La gestion du risque est donc la vôtre… Mais soyez prudent !

    Quels jobs en WHV ?

    De nombreux types de jobs sont ouverts aux titulaires du WHV dans tous les états australiens. Les besoins en main-d’œuvre se concentrent dans certains secteurs : comme l’hôtellerie, la restauration et le tourisme, les travaux agricoles et l’industrie. On peut distinguer deux catégories de jobs : ceux requérant une formation et une expérience particulière, et ceux ne demandant aucune qualification particulière.

    Jobs typiques du WHV : fruit picking, travaux agricoles, restauration

    Le fruit picking et les travaux agricoles offrent de nombreux débouchés aux titulaires du WHV. Les jobs sont distribués dans toute l’Australie « rurale ».

    Consultez également la « bible officielle » du fruitpikcing en Australie : le site Harvest Trail, avec son moteur de recherche de jobs dans toutes les états australiens. Dans les villes, et dans les stations balnéaires, les offres de jobs dans le secteur de l’hôtellerie et de la restauration sont nombreuses. C’est le cas à Melbourne notamment.

    Pensez également au secteur de la vente.

    Quels emplois qualifiés en WHV ?

    De nombreux emplois qualifiés sont ouverts aux titulaires du Working Holiday Visa. Ces jobs se situent dans des secteurs en demande ou dans des régions « rurales » peu peuplées qui souffrent d’une pénurie de main-d’œuvre « qualifiée ».

    C’est le cas notamment :

        • – Des emplois dans le secteur du paramédical (ex : infirmier-infirmière)
        • – Des emplois qualifiés dans le secteur de la restauration : comme cuisinier et chef cuisinier par exemple
        • – Des emplois qualifiés dans la construction

    D’autres domaines sont porteurs d’opportunités pour les WHV qualifiés : la compatibilité, l’analyse financière, les emplois administratifs. Astuce : pour avoir une idée de quels jobs qualifiés sont ouverts aux titulaires d’un WHV, entrez « WHV welcome » ou « WHV welcome to apply » dans le moteur de recherche de n’importe quel job board (ex :  Indeed, Monster, Careerbuilder, etc.)

    → Consultez notre guide pratique « Travailler et immigrer en Australie ». 

    Chercher un job en WHV

    Ces sites web peuvent vous aider à lancer votre recherche : Workstay Jobfortraveller Taw.com.au Jobsearch.gov.au Les auberges de jeunesse (backpackers) et offices de tourisme sont des lieux ressources pour chercher un job sur place, dans le cadre de son PVT.

    Nos articles : jobs typiques en Working Holiday et fruitpicking en Australie

    Dans les grandes agglomérations, comme  Melbourne et  Sydney, le « porte-à-porte » est une méthode de recherche très répandue, et généralement très vite payante, compte tenu du turn-over permanent dans les petits commerces, notamment dans les domaines de la restauration et de l’hôtellerie.

    Working Holiday Visa : budget

    Voici un budget approximatif, tous frais compris à l’arrivée, et pour un premier mois en Australie, si vous êtes seul :

        • – Billet d’avion aller/retour (ex : Paris-Sydney) : entre 900 et 1200 €
        • – 30 premiers jours sur place en auberge de jeunesse (dortoirs de 10 personnes) : environ 25-27 €/personne/nuit. Environ 810  € pour un mois (attention, cette solution n’est pas toujours la plus économique)
        • – Transports (navette en bus depuis l’aéroport + 10 trajets en bus/metro) : environ 45  €
        • – Nourriture (variable) : environ 10 € (hors restaurant) par jour : 300 €
        • Total : entre 1995  € et 2355 € le premier mois

    Deuxième Working Holiday Visa en Australie

    Oui, votre PVT est renouvelable une fois, mais sous certaines conditions seulement. Vous devez avoir exercé un certain type de job (« specified work ») dans certaines zones/villes d’Australie (Regional Australia), pendant une période de trois mois, à l’occasion de votre premier permis vacances travail.

    Nos articles :

    Récupérer les taxes prélevées sur son salaire (Tax back, Tax return)

    Le saviez-vous ? Si vous occupez le même job pendant plusieurs mois en Australie, alors vous avez la possibilité de récupérer une grande partie des taxes prélevées sur votre salaire. En effet, de nombreux voyageurs en WHV sont considérés comme « résident permanent » d’un pont de vue fiscal.

    Si vous êtes dans ce cas, vous êtes éligible au programme « Tax Back » ou « Tax Return », qui vous permet d’être remboursé de tout ou partie des impôts que votre employeur a retenu sur votre fiche de paye en vous déclarant à l’administration fiscale.

    Récupérer ses impôts est souvent un casse-tête pour les non initiés. Vous êtes d’ailleurs nombreux à nous demander des conseils afin de rectifier des erreurs commises au moment de remplir votre demande de Tax Back. Des erreurs qui ont eu pour effet l’annulation pure et simple de votre procédure, alors même que vous remplissiez les conditions de participation au programme.

    Si vous n’êtes pas à l’aise avec cette démarche, nous vous orientons vers TaxBack, un mandataire de confiance -et spécialiste des questions de fiscalité- qui évaluera votre situation et vous permettra de récupérer l’intégralité des taxes qui vous sont dues.

    Moyennant le paiement d’une commission modique, TaxBack  vous facilitera grandement la tâche. S’inscrire gratuitement sur le site de TaxBack (cliquer)  :

     

    Témoignages

    Un teasing vidéo très sympa sur le Working Holiday Visa, avec plusieurs témoignages de Français en WHV

    Pour avoir un aperçu de Sydney -s’il s’agit de votre lieu d’arrivée-, consultez cette série de vidéos réalisées par Laurant Caccia, voyageur passionné.

    Article de Laurent Ozn'Z

    Expert de la recherche d'emploi à l'international, passionné par l'Australie et la Nouvelle-Zélande, je suis le créateur de Australienzelande.fr et Travail-Australie.fr, deux sites consacrés aux opportunités de travail et d'immigration en Oz et NZ. Je suis l'auteur du guide "Médecin en Australie" (107 pages, 2015), guide d'orientation professionnelle pour les médecins francophone souhaitant exercer et émigrer en Australie. Si vous souhaitez témoigner sur ce site, y apporter votre contribution ou partager votre expérience, contactez-moi : http://australienzelande.fr/contact

    Sur le même thème

    Commentaires (6)
    1. […] Working Holiday Visa en Australie vous permet d’enchaîner différents types de jobs, dans différentes parties de […]

      2434semaines | | Répondre
    2. […] Working Holiday Visa en Australie est la garantie de vivre une expérience à l’international particulièrement riche. A […]

      2434semaines | | Répondre
    3. […] Working Holiday Australie -> si vous rêvez d’aller travailler au pays des kangourous – Australie n’ Zelande -> le site de Laurent qui explique tout sur le PVT Australien de manière très simple et […]

      2434semaines | | Répondre
    4. […] Working Holiday Australie -> if you dream to work on the kangoroos country – Australie n’ Zelande -> Laurent’s website that explains everything about the working-holiday in Australia, in a […]

      2434semaines | | Répondre
    5. By durand

      Super site, merci beaucoup pour ces précieux conseils!

      2434semaines | | Répondre
    6. […] Working Holiday Visa en Australie est la garantie de vivre une expérience à l’international particulièrement riche. A […]

      2434semaines | | Répondre

    Laisser un commentaire

    Google+