Vous prévoyez un voyage en Nouvelle-Zélande ? Vous vous interrogez sur le temps nécessaire pour visiter le pays ? Comme beaucoup de voyageurs disposant d’un temps réduit (15 jours à trois semaines), vous aurez peut-être la tentation de vouloir « tout voir » et de faire le tour de l’Île du Nord et de l’Île du Sud pendant vos vacances. Ce n’est généralement pas la bonne approche, tant il y a de lieux à explorer sur les deux îles, de sentiers à arpenter et de merveilles à contempler. Petits conseils pratiques pour trancher.

Quand partir en Nouvelle-Zélande ?

La meilleure saison pour voyager en Nouvelle-Zélande s’étend de décembre à mars : vous bénéficiez d’un temps clément et d’une température tempérée.

Gardez à l’esprit qu’il pleut toute l’année en Nouvelle-Zélande, même si les précipitations sont moins fréquentes à cette saison.

La température moyenne est fraîche (entre 14 et 21° au niveau de la mer) : vous devrez vous équiper en conséquence, et vous attendre à des variations climatiques parfois importantes, même entre des destinations proches géographiquement.

Le climat tempéré permet d’explorer la Nouvelle-Zélande toute l’année ! « L’arrière-saison » (avril-mai) pare la nature de couleurs magnifiques.

Plus d’infos : la météo en Nouvelle-Zélande mois par mois

Les touristes font souvent le même constat : en une journée, il est possible de voir tous les paysages et toutes les saisons.

Entre l’Île du Nord et l’Île du Sud, que choisir ?

Ce choix dépend essentiellement de votre aéroport d’arrivée. Auckland et Wellington se situent sur l’Île du Nord, à l’opposé l’une de l’autre. S’il s’agit de votre premier séjour en NZ, il est logique de commencer par explorer cette île.

Vous pouvez très vite vous extraire des villes (qui constituent une étape agréable néanmoins), pour découvrir des paysages aussi divers que des plages de sable blanc, des îles et chaînes de montagnes volcaniques, des forêts millénaires, des grottes ou encore le lac Taupo, célèbre pour la pratique de sports extrêmes et de plein air.

Plus sauvage, l’Île du Sud est desservie par l’aéroport international de Christchurch : vous trouverez des vols à des tarifs équivalents aux vols vers Auckland ou Wellington. De nombreuses compagnies régulières desservent cette ville à l’activité sismique intense.

Rivières, forêts humides, glaciers et fjords (le fameux Milford Sound) côtoient montagnes et littoral sauvage, tous ces paysages étant propices à de nombreuses activités de plein air : treks et promenades, kayak, escalade… Préservée malgré l’intensification du tourisme, l’Île du Sud est toujours considérée comme l’une des régions les plus pures et les plus sauvages du monde.

La NZ est un pays encore peu balisé où il est aisé de sortir des routes et sentiers les plus fréquentés. Chaque touriste en est un peu le gardien ! La préservation de ses nombreuses merveilles dépend donc de votre comportement lors de votre voyage… Exemplaire, bien sûr !

Séjour en Nouvelle-Zélande : itinéraires, idées d’excursions et activités

Article de Laurent Ozn'Z

Expert de la recherche d'emploi à l'international, passionné par l'Australie et la Nouvelle-Zélande, je suis le créateur de Australienzelande.fr et Travail-Australie.fr, deux sites consacrés aux opportunités de travail et d'immigration en Oz et NZ. Je suis l'auteur du guide "Médecin en Australie" (107 pages, 2015), guide d'orientation professionnelle pour les médecins francophone souhaitant exercer et émigrer en Australie. Si vous souhaitez témoigner sur ce site, y apporter votre contribution ou partager votre expérience, contactez-moi : http://australienzelande.fr/contact

Sur le même thème

Commentaire (0)

Laisser un commentaire