Ebook à télécharger

La Nouvelle-Zélande applique une politique d’exemption de visa pour les voyageurs de certains pays séjournant moins de trois mois dans le pays. La France, avec de nombreux pays européens, fait partie de ce dispositif, appelé « Visa-waiver ». Qu’est-ce que cela signifie ? D’autres formalités peuvent-elles être exigées des voyageurs ?

Les voyageurs français et de nombreux pays européens sont exemptés de visa pour se rendre en Nouvelle-Zélande, pour des séjours d’une durée inférieure à trois mois. Parmi les autres pays francophones exemptés de visa : la Belgique, Luxembourg, Monaco, le Canada, et la Suisse.

Malgré ces dispositions, les services de l’immigration néo-zélandais peuvent exiger des voyageurs bénéficiant du Visa Waiver :

  • Des preuves de départ du territoire néo-zélandais : comme un billet d’avion retour (document attestant de la réservation)
  • Preuve de ressources financières : démontrant la capacité du voyageur à assumer ses dépenses courantes au cours de son voyage

Visa-waiver countries : explications détaillées sur le site du Ministère de l’immigration néo-zélandais

 

Article de Laurent Ozn'Z

Expert de la recherche d'emploi à l'international, passionné par l'Australie et la Nouvelle-Zélande, je suis le créateur de Australienzelande.fr et Travail-Australie.fr, deux sites consacrés aux opportunités de travail et d'immigration en Oz et NZ. Je suis l'auteur du guide "Médecin en Australie" (107 pages, 2015), guide d'orientation professionnelle pour les médecins francophone souhaitant exercer et émigrer en Australie. Si vous souhaitez témoigner sur ce site, y apporter votre contribution ou partager votre expérience, contactez-moi : http://australienzelande.fr/contact

Sur le même thème

Commentaire (0)

Laisser un commentaire