Ebook à télécharger

Partir 6 mois en Australie en famille : du rêve à la réalité, il n’y a qu’un pas, que Denis, Mylène et leurs enfants Elias et Joaquim ont franchi, en posant leurs valises à Brisbane. Mais entre recherche de logement sur place, maintien de ses activités professionnelles et scolarité des enfants, comment préparer une telle aventure ?  Le témoignage de Denis sur l’organisation de ce séjour « hors norme ».

Les aventures de Denis, Mylène, Elias et Joaquim sont à suivre sur ce blog.

Australie n’ Zélande – Pouvez-vous vous présenter brièvement et expliquer le contexte qui vous a amené à partir découvrir l’Australie en famille ?
Il y a dix ans, ma femme Mylène et moi nous sommes rencontrés autour d’un projet de voyage en Australie. Nous y avions passé trois mois de février à juin 2002 , à parcourir une bonne partie du pays : de Cairns à Adélaïde, puis Alice Springs et Uluru, pour finir par Perth jusqu’à Darwin par la côte ouest.

Ce pays nous a toujours tenu a cœur pour sa diversité, son étendue incroyable, la gentillesse de ses habitants.

Une fois devenus une famille, nous souhaitions faire vivre une partie de cette expérience a nos deux enfants, mais en étant principalement basé dans un endroit, en rayonnant à partir de celui-ci, et en vivant la vie quotidienne australienne.

Australie n’ Zélande – Quelques mots sur le principe « d’échange » de résidence, avec une famille australienne, qui vous permet de séjourner en Australie pour une longue durée : Comment avez-vous eu cette idée et comment avez-vous procédé pour trouver les « candidats » à cet échange ?

Le principe d’échange de maison (voir ce site) s’est presque imposé de lui-même de par la durée du séjour et la semi-sédentarité. Nous avions déjà procédé à des échanges de courte durée en Europe, avec deux expériences très agréables : appartement a Barcelone, et maison/atelier près de Toulouse.

De plus notre habitation étant une péniche sur la Seine, nous recevons de nombreuses propositions de familles à la recherche d’un hébergement atypique et suffisant spacieux en Île-de-France.

Nous sommes inscrits sur quelques sites dont www.4homex.com. C’est là que nous avons trouvé notre famille d’échange : Jason , Rebecca et Felicity (12 ans).

Cette famille avait un projet similaire au nôtre, mais en France.

L’échange de maison est vraiment une super formule, tout particulièrement avec des enfants : vous arrivez dans une maison équipée de tout ce qu’il faut (contrairement à certaines locations), avec une voiture, de l’équipement, et une aide pour les démarches par la famille d’échangeur ou leurs amis.

Australie n’Zélande – Quelles ont été les principales étapes de préparation de ce voyage/séjour en Australie ?

L’organisation a été assez longue, plusieurs mois, entre côté pratique (travail, école), administratif (visas) et touristique (que faire en Australie en famille ?)

Nous sommes entrepreneurs sur Internet (création de faire-part originaux). la première étape était l’organisation de notre travail en y intégrant la longue distance, le décalage horaire, la gestion du quotidien : nous avons recours en France à une assistance pour toutes les tracasseries locales.

Nous avons tout de même réduit fortement notre activité professionnelle, pour ne conserver que quelques clients et profiter du pays au maximum.

Pour ce qui est de l’organisation pratique :

  • Téléphone : transfert des messages sur messagerie, deux comptes mobiles prépayés auprès d’un opérateur australien (Amaysim)
  • Courrier : transfert du courrier de la France vers l’Australie pour une durée de 6 mois 9 environ : contrat réexpédition de la Poste – 100 euros.
  • Assurance : assurance médicale et rapatriement (April – contrat Magellan)
  • Visas : visas ‘Tourisme’ e676 – ultra simple si l’on peut justifier de ressources minimales (économies, soutien financier de la famille)

Pour l’école, sur la base de visas de tourisme, le coût de la scolarité est assez prohibitif (système CRICOS obligatoire : 15000 AUD par élève – voir )

Nous avons donc opté pour le home-schooling, d’autant plus que nos enfants sont assez jeunes et que la période du séjour correspond pour moitié aux vacances scolaires françaises.  Nous nous sommes faits aider par les professeurs de nos enfants pour préparer les cours, et donc nous ne passons par par le CNED.

Pour en savoir plus

Article de Laurent Ozn'Z

Expert de la recherche d'emploi à l'international, passionné par l'Australie et la Nouvelle-Zélande, je suis le créateur de Australienzelande.fr et Travail-Australie.fr, deux sites consacrés aux opportunités de travail et d'immigration en Oz et NZ. Je suis l'auteur du guide "Médecin en Australie" (107 pages, 2015), guide d'orientation professionnelle pour les médecins francophone souhaitant exercer et émigrer en Australie. Si vous souhaitez témoigner sur ce site, y apporter votre contribution ou partager votre expérience, contactez-moi : http://australienzelande.fr/contact

Sur le même thème

Commentaire (0)

Laisser un commentaire