Jeunes retraités, Myriam et Luc ont parcouru en début d’année les routes du sud et du sud-est de l’Australie au volant d’un camping car. Un quatrième voyage Down Under qui les a amenés de Sydney  à Adélaïde, en passant par Melbourne, où d’étape en étape  chez leurs amis australiens, ils ont vu défiler parmi les plus beaux paysages et “jalons” de l’Australie Méridionale, de Nouvelle-Galles du Sud et du Victoria. Au programme de leur aventure : Kangaroo Island, la Great Ocean Road bien sûr, mais aussi la  Mornington Peninsula, Jervis Bay et les Blue Moutains. Le récit de Luc sur ce périple, et son témoignage sur l’intérêt de louer un camping car pour découvrir l’Australie à deux.

Myriam et Luc éditent un blog, où ils présentent leurs voyages en Australie et Nouvelle-Zélande en textes et vidéos.

Australie n’ Zélande – Pouvez-vous vous présenter et expliquer ce qui vous a amené à voyager plusieurs fois en Australie et en Nouvelle-Zélande ?

Luc – Nous sommes retraités depuis peu, Myriam, 60 ans et Luc 57 ans et aimons les voyages (28 pays visités à ce jour).

Curieux, l’ inconnu et les grands espaces sauvages et purs nous attirent. Mais nous sommes aussi très ouverts et aimons les rencontres pour échanger sur nos cultures et modes de vie.

Nous aimons la photo et la vidéo pour partager ce que nous découvrons.

Notre attirance pour l’ Australie est très ancienne : Myriam correspond avec une Australienne, Julie, de Melbourne depuis l’ âge de 14 ans (échange d’adresses inter-écoles). Nous avons eu le plaisir de l’ accueillir chez nous, avec son mari, pour la première fois en 1999. Nous leur avions promis d’ aller les voir un jour !

“Premier voyage en Australie en 2003 : 10.000 kms parcourus”

Ce fut en 2003. Nous avions préparé un voyage de 2 mois (du 15/09 au 15/11) en camping car : de Darwin à Melbourne , un stop à Sydney, puis Cairns jusqu’ à Brisbane. Nous avons parcouru 10.000 kms tant nous avons apprécié la beauté des paysages et la gentillesse des Australiens. Ce périple a été l’ élément déclencheur de notre passion pour l’Australie et l’ Océanie en général.

L’ Australie est un continent immense et nous nous sommes promis d’ y revenir pour tout voir. Quatre voyages dans des coins totalement différents et à chaque fois le même plaisir et l’ envie d’ y revenir très vite. Nous étions également attirés par la Nouvelle-Zélande, différente de l’ Australie, mais tout aussi captivante avec ses paysages purs et variés.

Sydney Harbour

Australie n’ Zélande –  En début d’année, vous avez effectué un nouveau voyage en Australie, en optant pour l’exploration du sud et du sud-est, de Adelaïde à Sydney. Comment avez-vous choisi et décomposé votre itinéraire ?

Nous pratiquons l’ échange de maisons . En Août 2010, une famille australienne de la région de Sydney (Wollongong) est venue chez nous pendant notre absence (nous étions à ce moment là dans le Kimberley pour notre 3ème voyage). Nous connaissions Sydney mais pas la région sud-est et en janvier 2012, l’ occasion nous fut offerte de venir à notre tour dans leur maison pendant leur absence.

Tram de Melbourne

Melbourne

Ayant la correspondante de Myriam à Melbourne et son frère à Adelaide, nous avons décidé d’ aller les voir , après notre séjour à Wollongong. Vol jusqu’ à Melbourne et séjour chez Julie avec le bonheur d’ aller voir l’Open d’Australie de tennis, un must ! puis vol et séjour jusqu’ à Adelaide chez son frère Paul.

Traversée de la Mornington Peninsula

De là nous avons loué un camping car pour revenir à Wollongong et passer quelques jours avec nos amis australiens. Nous souhaitions retourner à Kangaroo Island et refaire la Great Ocean Road, que nous avions tant appréciée en 2003, et poursuivre la route par la côte en évitant Melbourne. Nous avons donc pris le ferry à Queenscliff et traversé la très belle Mornington Peninsula pour nous rendre sur Philip Island. Nous avons poursuivi au plus près de la côte jusqu’ aux Blue Mountains avant de rejoindre Wollongong.

Great Ocean Road, 12 apôtres

Australie n’ Zélande – Quelles ont été vos étapes/excursions favorites pendant ce voyage. Pour quelles raisons ?

Nous plaçons Kangaroo Island et la Great Ocean Road parmi nos étapes favorites : KI pour la beauté sauvage de cette île, la diversité des paysages et sa faune (kangourous, émeus, lions de mer, koalas) et la GOR pour le spectacle offert d’ une côte déchirée par le vent, avec ses falaises ocres et ses plages sauvages.

Nous avons beaucoup aimé Sorrento dans le Mornington Peninsula NP, petite station balnéaire tranquille, très familiale, Philip Island pour son côté sauvage et ses plages immenses (Cowes). Un peu plus loin, Marlo, avec ses dunes, lagons et cygnes noirs !… Jervis Bay, parc national magnifique , où se succèdent plages de sable blanc , bush et forêts, le tout dans une douce quiétude ! et enfin Katoomba et les Blues Mountains, bien que le temps ne fut pas de la partie (pluie et brouillard), nous avons pu admirer, entre 2 nuages, le paysage magnifique et les fameuses 3 Sisters.

“Le camping-car, idéal pour s’imprégner du pays”

Australie n’Zélande –  Vous avez opté pour le camping-car pour voyager : pourquoi le choix de ce type de véhicule (et par quelle agence de location êtes-vous passé) ? Quels sont les avantages et les inconvénients de parcourir l’Australie en camping-car ?

Dans un pays immense comme l’ ‘Australie, le camping-car est idéal pour voyager : il offre la liberté et l’ autonomie et il permet de bien s’ imprégner du pays , en parcourant des distances importantes, avec des paysages variés et de s’ arrêter où bon vous semble.

Et puis, dans les villages, campings et les aires de repos, il permet de cotoyer les Australiens (très curieux ) et d’ échanger, quelle richesse, un vrai plaisir ! et puis, c’ est plus économique car on mange comme chez soi, pas d’ obligation d’aller au restaurant à tous les repas, et on dort également comme chez soi !

Pour la location du CC, nous sommes passés par Apollo pour nos 4 voyages. Ils sont très sérieux et nous ont toujours fourni des véhicules en très bon état. Nous n’ avons, d’ ailleurs jamais connu la moindre panne, si ce n’ est 2 crevaisons !

Le seul inconvénient du camping-car réside dans les grandes villes, car les campings sont assez éloignés et il est difficile de stationner. Ainsi, nous avons passé 5 jours à Sydney sans camping-car, nous avions loué un petit studio en centre-ville et on se déplacait à pied ou avec les transports en commun.

 

Article de Laurent Ozn'Z

Expert de la recherche d'emploi à l'international, passionné par l'Australie et la Nouvelle-Zélande, je suis le créateur de Australienzelande.fr et Travail-Australie.fr, deux sites consacrés aux opportunités de travail et d'immigration en Oz et NZ. Je suis l'auteur du guide "Médecin en Australie" (107 pages, 2015), guide d'orientation professionnelle pour les médecins francophone souhaitant exercer et émigrer en Australie. Si vous souhaitez témoigner sur ce site, y apporter votre contribution ou partager votre expérience, contactez-moi : http://australienzelande.fr/contact

Sur le même thème

Commentaire (0)

Laisser un commentaire