Votre villa face à la grande barrière de corail: 70 €. Votre bungalow sur un spot de surf: 79 €. Echangez votre maison

A l’image de certaines localités et villes du Top End comme Darwin, Cairns (Queensland) se situe dans une zone tropicale régulièrement balayée par les cyclones lors du « wet », la saison humide australienne. En 2006, le cyclone Larry a laissé de mauvais souvenirs aux résidents de cette ville touristique, qui est néanmoins le point de chute idéal pour découvrir la forêt tropicale (Daintree foreste) et bien sûr, la Grande barrière de corail. Alors, quelle est la meilleure saison pour visiter Cairns et sa région ?

Vous partez en visa vacances-travail ? Australie n’ Zélande recommande ce guide pratique complet pour réussir son séjour en WHV.

Cairns a un climat tropical chaud, ce qui signifie que les températures sont rarement inférieures à 20 degrés toute l’année, d’où le fait qu’on raisonne davantage en termes de wet (saison humide) et dry (saison sèche), plutôt qu’en termes de saisons telles qu’elles existent en climat tempéré (hiver/été)

En raisons des fortes précipitations entraînant souvent d’importantes inondations entre décembre et avril, il est conseillé aux voyageurs se rendant à Cairns pour visiter la Grande barrière de corail de faire preuve de prudence à cette époque de l’année australe.

Afin de bien préparer votre voyage, jetez régulièrement un coup d’œil sur le site Bureau of Meteorology, du gouvernement australien.

Selon les données fournies sur Wikipedia, les mois de janvier, février et mars, sont de loin les plus pluvieux, ce sont aussi les plus chauds. Ce qui, ajouté aux taux d’humidité, dissuade plus d’un voyageurs.

D’octobre à avril, la saison des Box jellyfish

Une autre motif peut vous amener à reconsidérer un séjour à Cairns -pour explorer la Grande barrière de corail- entre octobre et avril : c’est à cette période de l’année que les Box jellyfish, les célèbres méduses mortelles (dont les tentacules renferment un venin considéré comme l’un des plus toxiques au monde), s’épanouissent dans les eaux du littoral du Queensland et du Territoire du Nord.

La meilleure période, car la plus ensoleillée et celle où les températures sont les plus agréables se situe entre juin et octobre. C’est aussi entre juin et octobre que le Queensland compte le plus de journées ensoleillées. Une « norme de confort » qui s’applique également au Territoire du nord, et au nord de l’Australie occidentale.

Ce constat/conseil pour les voyageurs est aussi à relativiser : les adeptes du « wet » vous diront que c’est à cette période de l’année que le Queensland et le nord de l’Australie présentent le plus d’intérêts, en termes de diversité de paysages, et de retour à la vie (encore plus) sauvage.

Consultez cette page de statistiques concernant le climat, par localités en Australie

Article de Laurent Ozn'Z

Expert de la recherche d'emploi à l'international, passionné par l'Australie et la Nouvelle-Zélande, je suis le créateur de Australienzelande.fr et Travail-Australie.fr, deux sites consacrés aux opportunités de travail et d'immigration en Oz et NZ. Je suis l'auteur du guide "Médecin en Australie" (107 pages, 2015), guide d'orientation professionnelle pour les médecins francophone souhaitant exercer et émigrer en Australie. Si vous souhaitez témoigner sur ce site, y apporter votre contribution ou partager votre expérience, contactez-moi : http://australienzelande.fr/contact

Sur le même thème

Commentaire (0)

Laisser un commentaire