Comme de nombreuses professions paramédicales, la profession d’infimier-infirmière figure sur la liste des qualifications prioritaires (Skilled Occupations List), qui recense les métiers en demande en Australie.

La « SOL » est liée à « SkillSelect », un programme d’immigration sélective, ouvert aux candidats dont les qualifications sont recherchées sur le territoire australien. Bien sûr, il ne s’agit pas de la seule voie possible pour les infirmiers-infirmières souhaitant s’installer en Australie.

Pour les moins de 30 ans, le Working Holiday Visa en Australie est un tremplin vers la résidence permanente.

Point pratique complet sur les démarches nécessaires pour exercer en Australie et y trouver un job en tant qu’infirmier.

 

Infimier-infirmière en Australie : du Working Holiday Visa à la résidence permanente

Oui, il est possible d’exercer le métier d’infirmier-infirmière dans le cadre d’un Working Holiday Visa en Australie. Si vous avez moins de 30 ans, c’est même la voie recommandée car elle présente plusieurs avantages :

  • Travailler dans un établissement de santé en tant qu’infirmier pendant son WHV est parfaitement « légal ».  Mieux, certaines agences recrutent spécifiquement dans ce « vivier » de candidats.
  • Etre sur place facilite la recherche de jobs. Vous augmentez vos chances de trouver un employeur susceptible de vous sponsoriser en vue de l’obtention d’un visa permanent. Prospectez dès votre arrivée dans votre secteur : trouver rapidement un job en tant qu’infirmier-infirmière dans une structure de santé augmente sensiblement vos chances d’obtenir le parrainage d’un employeur pour rester en Australie.
  • Le WHV peut être renouvelé un an -sous certaines conditions-, ce qui augmente encore les chances de trouver l’employeur prêt à vous sponsoriser.

Sponsorship dans le secteur paramédical

En bénéficiant du « parrainage » de votre employeur (sponsorhip), vous pourrez obtenir un visa « 457 », qui vous autorisera théoriquement à résider et travailler en Australie pendant une période légale de 10 ans. Il s’agit d’une première étape en vue de d’obtenir la résidence permanente en Australie. Les sous-catégories de visas 190 et 489 sont également ouverts aux infirmiers-infirmières sponsorisés directement par un Etat australien.

Plusieurs mois avant votre départ en Working Holiday Visa, vous devez adresser une demande d’enregistrement auprès du « Nursing and Midwifery Board of Australia », organisme qui fixe les règles d’exercice de la profession.

Le Working Holiday Visa présente néanmoins un inconvénient : il n’est pas possible de travailler plus de trois mois d’affilée pour le même employeur.

A noter : toutes les pièces versées au dossier doivent être traduites en anglais par un organisme agréé, et un bon niveau en langue anglaise est requis (passer l’IELTS est recommandé).  Si vous disposez des qualifications et de l’expérience requises (8 critères sont examinés), une autorisation d’exercice vous sera délivrée. Le formulaire est disponible ici au téléchargement.

Obtenir un visa permanent en passant par le programme SkillSelect

Si vous avez plus de 30 ans (et moins de 50), tout n’est pas perdu : vous pouvez obtenir un visa de travail en passant par le programme de sélection « SkillSelect », qui correspond, pour simplifier, à de l’immigration « choisie ».

Contrairement à d’autres programmes, il ne requiert pas nécessairement le parrainage d’un employeur (sponsorship) : l’obtention du visa n’est donc pas conditionnée à une promesse d’embauche. Pour participer à ce programme, il faut remplir une « manifestation d’intérêt » (« Expression of Interest »= EOI).

L’ANMAC (Australian Nursing & Midwifery Accreditation Council) sera chargé de l’évaluation de votre candidature, et ultérieurement, de votre accréditation.

Etre prêt à s’installer dans l’Australie « rurale »

Si le bush ne vous effraie pas, sachez que les opportunités de jobs sont plus nombreuses dans les zones les moins peuplées de l’Australie, que l’on a coutume d’appeler « Regional Australia ». La compétition à l’emploi est plus marquée dans les grandes agglomérations. Un paramètre à pendre en compte !

Quelles spécialités infirmières en demande ?

  • Soins gériatriques
  • Santé infantile et familiale
  • Santé communautaire
  • Soins intensifs et d’urgence
  • Troubles du développement
  • Handicap et réadaptation
  • Assistance aux soins médicaux
  • Santé mentale
  • Soins périopératoires
  • Soins chirurgicaux
  • Soins pédiatriques

Chercher un job d’infirmier en Australie

Plusieurs agences spécialisées dans le secteur paramédical offrent des opportunités de jobs  : Citons notamment Medistaff, Nursing Australia, Malvern Nurses Agency, Nursing Agency Australia…

Article de Laurent Ozn'Z

Expert de la recherche d'emploi à l'international, passionné par l'Australie et la Nouvelle-Zélande, je suis le créateur de Australienzelande.fr et Travail-Australie.fr, deux sites consacrés aux opportunités de travail et d'immigration en Oz et NZ. Je suis l'auteur du guide "Médecin en Australie" (107 pages, 2015), guide d'orientation professionnelle pour les médecins francophone souhaitant exercer et émigrer en Australie. Si vous souhaitez témoigner sur ce site, y apporter votre contribution ou partager votre expérience, contactez-moi : http://australienzelande.fr/contact

Sur le même thème

Commentaires (3)
  1. By Ben abdelkader Amani

    Bonjour, je suis une infirmière tunisienne et je voudrais travailler en Australie. Y a-t-il possibilité d’y travailler ?

    2554semaines | | Répondre
  2. By MBAKOP NYAGA RODRIGUE STANISLAS

    Bonsoir, je suis titulaire d’un Bachelor Degeree of Nursing Sciences/Midwifery obtenu cette année et je souhaite travailler en Australie.
    Je voudrais savoir quelles sont les perspectives d’emploi et d’immigration me concernant ?

    2554semaines | | Répondre
  3. By CEDRIC

    Bonjour je suis un infirmier français (diplômé de 2002), j’ai 42 ans et aimerais développer une crèche privée en Australie où j’ai constaté d’après mes recherches il y a une demande… Qu’en pensez vous ?

    2554semaines | | Répondre

Laisser un commentaire