Ebook à télécharger

Les jobs ouverts aux titulaires du Working Holiday Visa en Australie ne se cantonnent pas au fruitpicking et aux travaux agricoles. De nombreux jobs qualifiés et plutôt bien payés sont en effet ouverts aux titulaires du WHV : certains requièrent des compétences bien précises, d’autres sont accessibles à tous, à condition d’avoir niveau d’anglais correct.

La maîtrise de l’anglais est donc un critère de choix pour les recruteurs, notamment dans le secteur des services. Mais saviez-vous que votre maîtrise du français peut aussi valoir de l’or dans la quête d’un job idéal ?

Alors, quels jobs sont plus paticulièrement destinés aux francophones. Et comment les trouver ?

Représentant du service à la clientèle/représentant des ventes

Les offres de « Customer service rep » sont nombreuses dans les grandes villes australiennes.

Si votre niveau d’anglais est suffisamment élevé, que votre français est à la hauteur (en principe, pas de problème) et que vous parlez une ou plusieurs autres langues étrangères, alors vous avez tout du candidat idéal. Il vous faudra également des qualités relationnelles et de communication, ce type de job nécessitant patience et une bonne capacité d’écoute.

Dans le domaine de la relation client, vous trouverez également de nombreux jobs dans le domaine du telemarketing, de la télévente et de l’assistance clientèle.

La connaissance d’un ou plusieurs langues étrangères est toujours un plus pour exercer ce type de job.

Où et comment chercher ?

– Mots-clés : customer service representative, customer service officer, sales representative, telesales, telemarketing
– Villes : Perth, Melbourne, Sydney
– Job boards, agences de travail temporaire, Gumtree

Enseignant/tuteur de langue française

 

Si vous souhaitez enseigner dans un établissement scolaire en Australie, vous devrez répondre à une double exigence : une exigence de formation d’une part (votre diplôme doit être reconnu en Australie) et une exigence administrative d’autre part (obtenir une autorisation administrative ou « valid registration »). A cela s’ajoute bien souvent une autre limite : ce type de job n’est hélas que rarement ouvert aux titulaires du Working Holiday Visa. Si vous êtes titulaire d’une licence ou d’un master FLE, vous pourrez néanmoins tenter votre chance auprès d’une alliance française locale.

Lire notre article à ce sujet : enseigner le français en Australie

Deuxième option : devenir lecteur au sein d’une université australienne. Comme l’indique le site de l’ambassade de France à Canberra, vous devrez effectuer directement les démarches auprès des départements de français de ces universités et le nombre de places est limité.

Troisième possibilité : donner librement des cours « privés » en tant que « tuteur de français », un job qui complètera vos revenus. Principal avantage : vous pourrez fixer librement les tarifs de vos cours.

Où et comment chercher ?

– Mots-clés : teacher, french teacher, french tutor, secondary teacher
– Villes : partout en Australie
– Job boards, agences de travail spécialisées, comme AnzuckTeachers, Gumtree (pour poster des annonces), sites des universités australiennes.

Chef cuisinier ou aide cuisinier

Même si vos compétences linguistiques sont ici moins déterminantes, voilà un métier où les candidats français/francophones ayant déjà une expérience dans la restauration sont avantagés par rapport à la concurrence internationale. Et cela tombe plutôt bien, puisque le métier de chef cuisinier fait partie des qualifications en demande localement.

De nombreux restaurants, gérés ou non par des Français, publient régulièrement des annonces sur les sites de recherche d’emploi généralistes.

Où et comment chercher ?

– Mots-clés : cook, chef, french cook, chef de partie
– Villes : principalement les grandes villes : Sydney, Melbourne, Perth
– Job boards, agences de travail spécialisées, comme IneedAChef.com.au.

Article de Laurent Ozn'Z

Expert de la recherche d'emploi à l'international, passionné par l'Australie et la Nouvelle-Zélande, je suis le créateur de Australienzelande.fr et Travail-Australie.fr, deux sites consacrés aux opportunités de travail et d'immigration en Oz et NZ. Je suis l'auteur du guide "Médecin en Australie" (107 pages, 2015), guide d'orientation professionnelle pour les médecins francophone souhaitant exercer et émigrer en Australie. Si vous souhaitez témoigner sur ce site, y apporter votre contribution ou partager votre expérience, contactez-moi : http://australienzelande.fr/contact

Sur le même thème

Commentaires (2)
  1. By Jérémie KASONGO BUMBWE

    Est-ce que le diplôme de master obtenu en Afrique peut servir pour avoir un travail en Australie ?

    2573semaines | | Répondre
  2. By Carolinedentiste

    Bonjour,
    je suis jeune dentiste, exercant depuis presque 2 ans en France. Je souhaite faire prochainement un WHT PVT en Australie ou NZ, est-il possible que après du fruitpicking et amélioration de mon anglais, je puisse faire des remplacements d’une ou deux semaines (voir un mois) dans mon domaine : donc dans certains cabinets dentaires australiens ou nz du coin ???
    ce serait alors une formidable expérience pour moi !!
    Bien cordialement,
    Caroline

    2573semaines | | Répondre

Laisser un commentaire