GDN_15min_Static
Ebook à télécharger

L’Australie n’est que le 25e pays d’exportation pour la France, qui y réalise seulement 0,8% de ses exportations au total. Une statistique modeste, qui est pourtant loin de refléter le potentiel et les opportunités offertes par l’île-continent en termes d’investissement pour les entreprises et fournisseurs français. Et plus particulièrement dans un contexte, où « l’économie australienne est parmi les pays développés, celle qui a le mieux résisté à la crise économique actuelle », selon une note de synthèse de la Chambre de commerce franco-australienne (2009).

 

Parmi les principaux débouchés commerciaux pour les PME françaises et entreprises qui souhaitent s’implanter en Australie :

  • L’agroalimentaire : les produits agroalimentaires français exportés en Australie sont principalement représentés par les condiments de haute qualité, spécialités gastronomiques, confiseries, vins et spiritueux. Dans ce secteur, des opportunités s’offrent aux sociétés spécialisées dans la fabrication d’équipements agricoles et vitivinicoles, ainsi que dans la fabrication d’engrais et les produits phytosanitaires.
  • Les produits cosmétiques
  • Les services (ex : restauration)
  • Les infrastructures : dans des secteurs aussi variés que les transports urbains et la gestion de l’eau, la construction d’usines de dessalement et de réseaux d’adduction et de recyclage, la production électrique, la distribution et les énergies renouvelables
  • L’industrie pharmaceutique : La Chambre de commerce franco-australienne indique que l’Australie est le 14ème plus grand marché de produits pharmaceutiques, bien qu’elle n’occupe que le 53ème rang par sa population. Parmi les filiales des grands groupes français representés en Australie : Laboratoires Servier, Sanofi-Aventis, Pierre Fabre Médicaments.
  • L’industrie minière : un secteur très porteur pour les investisseurs, compte tenu de la découverte récente de nombreux gisements miniers. Les plus grandes réserves mondiales de plomb, de nickel, d’uranium et de zinc se trouvent en Australie.
  • Les biotechnologies et les nanotechnologies
  • Les nouvelles technologies de l’information et de la communication

Selon UBIFRANCE, les quelque 250 entreprises françaises implantées en Australie emploient 70 000 personnes et réalisent un chiffre d’affaires cumulé de plus de 12 Mds EUR.

M0338v02_MovingTalkers_WhiteBackground_RotatingTex

En savoir plus

Importation-Exportation : Note de synthèse du Ministère australien de l’économie et des finances
Fiche technique publiée par la Chambre de commerce franco-australienne

Article de Laurent Ozn'Z

Expert de la recherche d'emploi à l'international, passionné par l'Australie et la Nouvelle-Zélande, je suis le créateur de Australienzelande.fr et Travail-Australie.fr, deux sites consacrés aux opportunités de travail et d'immigration en Oz et NZ. Je suis l'auteur du guide "Médecin en Australie" (107 pages, 2015), guide d'orientation professionnelle pour les médecins francophone souhaitant exercer et émigrer en Australie. Si vous souhaitez témoigner sur ce site, y apporter votre contribution ou partager votre expérience, contactez-moi : http://australienzelande.fr/contact

Sur le même thème

Commentaire (1)

Laisser un commentaire