GDN_15min_Static
Ebook à télécharger

Kaikoura est sans conteste une des capitales du « wildlife » néo-zélandais. Vous pouvez y nager avec les dauphins, faire du kayak au milieu des otaries, observer les baleines d’un bateau, d’un avion ou même d’un hélicoptère, ou encore aller au plus prêt des albatros. Mais soyons honnête, tout cela n’est pas donné. En comptant entre $80 et $250 pour une activité, bon nombre de touristes en choisissent une, et sont ensuite en quête de loisirs plus raisonnables, voire gratuits.


Kaikoura se titue à 180 km et 2H30 de route au nord de Christchurch, Île du Sud de la Nouvelle-Zélande

 La balade de la péninsule et la colonie d’otaries

Découpée comme un chou-fleur, la côte de Kaikoura forme une avancée dans l’océan pacifique. La marche de 3 heures qui en fait le tour est tout simplement immanquable. Les 5 arguments pour vous convaincre?

M0338v02_MovingTalkers_WhiteBackground_RotatingTex
  1. C’est une boucle, donc vous ne reviendrez pas sur vos pas.
  2. Elle a autant de points de vue époustouflants que ce que vous avez de place sur la carte mémoire de votre appareil photo.
  3. Vous verrez toujours quelques otaries à la colonie, que ce soit à marée haute ou basse, été ou hiver.
  4. Vous pouvez la faire à pied ou à vélo.
  5. C’est gratuit!
Une otarie à la colonie

Une otarie à la colonie

Un bâtiment colonial en plein centre

Pour voir un des bâtiments les plus anciens de Kaikoura encore actif aujourd’hui, faites un tour à l’Adelphi Lodge en centre-ville. Le restaurant n’est pas mal si vous avez un petit creux. Je recommande tout particulièrement les pâtes aux fruits de mer ou le poisson « blue cod ».

 Les beautés de l’aquarium

De l’extérieur, on n’imaginerait jamais pouvoir y admirer autant d’espèces. Il est petit mais costaud! Le bassin des hippocampes est sans conteste le plus précieux. L’endroit fait aussi office de réserve marine. Depuis le 3 février dernier, l’aquarium a enrichi sa collection d’un calamar géant de plus de 8 mètres et 150 kg. L’animal rarissime a été retrouvé échoué sur une plage environnante. Sa dissection s’est effectuée en direct sur une chaîne nationale depuis le petit aquarium, offrant du même coup un sacré coup de pub (mérité) au centre.

Entrée =  $5

Un peu d’histoire à Fyffe House

C’est la maison la plus ancienne de Kaikoura, construite sur un site Maori par les premiers colons européens, pêcheurs de baleine. Les façades de Fyffe House sont peintes en rose depuis sa construction en 1844, et ses fondations étaient des os de baleine!

Bien que le lieu ait été réhabilité depuis, on peut encore en voir deux aujourd’hui. Fait insolite, on a retrouvé sur ce terrain un des plus gros œufs de moa jamais trouvé (le moa était un oiseau énorme, éteint probablement depuis 1400). Prévoyez 45 minutes pour la visite, un peu plus pour flâner sur le terrain alentour. Si vous avez le courage de grimper la colline juste derrière la maison, vous serez amplement récompensé par la vue.

Entrée = $10

Vue sur Fyffe House depuis la colline

Vue sur Fyffe House depuis la colline

Observer les étoiles de l’hémisphère austral

À moins d’être déjà un expert, la lecture de la carte astronomique n’est pas des plus évidentes, surtout dans ce coin du monde où les constellations rivalisent de clarté. Ce tour guidé vous emmène au milieu d’un champ de la péninsule, loin des lumières de la ville. En plus de dispenser une multitude d’explications, le guide vous permet l’utilisation d’un télescope et vous offre thé chaud et petit chocolat pour braver la fraîcheur nocturne.

Prix de la visite (1h30) = $50

Au plus près de la lune grâce au télescope

Observez la Mer de Tranquillité grâce au télescope

Article de Sandie

Coordinatrice de production cinéma à Paris puis Montréal, prof de théâtre volontaire en Inde...Aujourd'hui j'exerce en tant que rédactrice web chez Edit-place, depuis la Nouvelle-Zélande. A côté de ça, j'écris (des scénarii, des récits de voyage, un blog) et monte mon premier court-métrage.

Sur le même thème

Commentaire (0)

Laisser un commentaire