Ebook à télécharger

Comment évaluer ses chances d’immigration en Australie ? Quels critères objectifs déterminent l’égibilité à tel ou tel type de visa de travail ? Eclairage.

Les critères d’immigration en Australie sont définis par un cadre légal, le Migration Act and Regulations. Ces critères sont multiples, et varient selon les catégories de visas demandés. Comme d’autres pays, l’Australie utilise un système de calcul par « points » pour évaluer les candidatures. Les points sont attribués aux candidats qui remplissent telle out telle condition pour tel ou tel critère.

Important : Totaliser un maximum de points ne garantit pas l’aboutissement d’une demande de visa. De même, le fait de ne pas remplir certains critères ne signifie pas que votre candidature sera systématiquement écartée.

Immigration en Australie : critères d’évaluation

Nous n’abordons pas dans cette check-list les critères de moralité (casier judiciaire) et de santé.

L’âge

Certaines catégories de visas imposent des limites d’âge aux demandeurs (limite généralement située au-dessous de 50 ans). Cependant, il ne s’agit pas toujours d’une limite absolue : cela peut être le cas notamment si un employeur est prêt à appuyer votre demande de visa (sponsorship).

Le niveau de formation et les qualifications professionnelles

Sont évalués :

  • Le niveau de formation ou d’étude en rapport avec l’emploi figurant sur la demande de visa.
  • Le lieu d’obtention et le type de diplôme obtenu : dans bien des cas, il faudra entamer une démarche parallèle auprès de l’organisme représentant votre profession en Australie pour obtenir une validation de votre niveau de formation.
  • L’expérience professionnelle : années d’expérience pour l’emploi figurant sur la demande

Le type de profession exercée

Certains parcours d’immigration par le travail qualifié (« Skill Path ») requiert des candidats qu’ils exercent une profession figurant sur la Skilled Occupations List (SOL). Cette « liste des métiers en demande en Australie » regroupe les professions pour lesquelles il existe un besoin de main d’oeuvre spécifique localement.

La plupart des programmes reposent entièrement sur ce critère de sélection : vous devrez « nominer » une profession figurant sur cette liste afin que votre demande de visa soit prise en compte.

Le niveau d’anglais

Les exigences ne sont identiques pour toutes les professions. L’IELTS est le test d’anglais de référence qu’il vous faudra passer (et réussir) pour démontrer vos aptitudes en anglais.

Quatre composantes linguistiques sont évaluées : l’expression et la compréhension orale et l’expression et la compréhension écrite. Le test est découpé en quatre épreuves notés entre 0 et 9.

La note globale (band score) correspond à la moyenne des quatre épreuves.

A noter : certaines professions (médicales notamment) exigent un score minimal de 7 pour chacune des composantes du test.

Situation familiale

Ce critère est surtout important si un membre de votre famille vit en Australie et de ce fait, peut appuyer votre demande de visa dans le cadre du programme « Family stream ».

Outil d’évaluation de ses chances d’immigration en Australie

Voici un tableau présentant le système de calcul par points, disponible sur le site du Congrès australien.

Australie n' Zélande est un portail d'informations pratiques sur la vie, le voyage, le travail et l'expatriation en Australie et Nouvelle-Zélande. Retrouvez nous sur Twitter et Facebook ! http://facebook.com/australienzelande https://twitter.com/australienz

Sur le même thème

Commentaire (0)

Laisser un commentaire