Briqueteur en Australie

L’industrie du bâtiment et de la construction emploie près de 900 000 personnes en Australie aujourd’hui. Quels sont les métiers en demande dans ce domaine ? Comment y trouver un job  ?

Selon un rapport publié par le gouvernement australien, l’industrie du bâtiment et de la construction devrait croître de 8% en Australie d’ici à la fin 2018. Un croissance qui devrait s’accompagner de la création de plus de 83 000 emplois.

Métiers en demande dans le bâtiment et la construction en Australie

L’Australie fait aujourd’hui appel à de la main-d’oeuvre étrangère qualifiée pour répondre à ses besoins dans ce secteur. Plusieurs métiers figurent en effet sur les listes de référence mises à jour par le ministère australien de l’immigration, à savoir la Skilled Occupations List et la Consolidated Sponsored Occupations List.


Rappelons que sur ces deux listes figurent les qualifications jugées « prioritaires » du point de vue de l’immigration qualifiée et déterminent fortement les chances de pouvoir travailler en Australie.

Qualifications en demande Inscription sur les listes de qualifications en demande
Carreleur (wallandfloortiler) CSOL, SOL
Couvreur (roof tiler) CSOL
Ebénéiste (cabinetmaker) CSOL
Electricien (electrician) CSOL, SOL
Maçon (bricklayer) CSOL, SOL
Mécanicien d’ascenceur (lift mechanic) CSOL, SOL
Menuisier (carpenterjoiner) CSOL, SOL
Monteur d’installation au gaz (gasfitter) CSOL
Peintre en bâtiment (paintingtradesworker) CSOL, SOL
Plâtrier (fiberplasterer) CSOL, SOL
Plombier (drainer,drainlayer) CSOL, SOL
Serrurier (locksmith) CSOL, SOL
Tailleur de pierre (stonemason) CSOL, SOL
Vitrier (glazier) CSOL, SOL

 

Travailler dans le bâtiment pendant son Working Holiday Visa en Australie

Plusieurs métiers du bâtiment et de la construction sont réglementés en Australie (ex: le métier de plombier). Il n’est donc théoriquement pas possible de les exercer à moins d’entreprendre les démarches nécessaires pour obtenir une licence.

Cependant, de nombreux jobs restent accessibles aux titulaires du Working Holiday Visa. Environ 40% des emplois dans le BTP se trouvent hors des grandes villes, la plupart étant situés en Nouvelle-Galles du Sud, dans le Victoria et le Queensland.

Le BTP et la construction font partie des secteurs porteurs en Australie.

Pour trouver un job dans ce secteur, utilisez les mots-clés « construction worker » ou « labourer » lors de vos recherches sur les principaux sites de recherche d’emplois australiens. Si les offres sont ouvertes aux Working Holiday Visa, les recruteurs le font souvent savoir en indiquant « WHV welcome », ou « WHV welcome to apply ». Gumtree est également une bonne source pour trouver des jobs dans le bâtiment, notamment les postes à pourvoir d’urgence.

 

Formation sur la sécurité obligatoire : obtenir une « white card »

Pour être autorisé à travailler sur un chantier de construction en Australie, il est indispensable de suivre une formation (payante, entre 50 et 100 $ AUD selon les prestataires) de quelques heures débouchant sur la délivrance d’une « white card ». Cette « white card » démontre qu’un candidat est informé des principales consignes de sécurité à respecter sur un site de construction.

De nombreux organismes de formation professionnelle dispensent ce cours en Australie en présentiel ou à distance.

Cherchez « white card training » sur Google

Voir ici les détails de cette formation

Trouver un emploi dans le bâtiment en Australie

Les sites d’emploi suivants faciliteront vos recherches :

ConstructionJobs.com.au : pour chercher un jobs et publier son CV en ligne
Jobsearch.gov.au
Careerone
Indeed
Adzuna
Jobs.com.au
Seek.com.au

 

Immigrer en Australie

Pour immigrer en Australie, vous devez trouver un employeur prêt à sponsoriser votre demande de visa. Il est plus simple de démarrer ce processus si vous êtes déjà en Australie : si vous séjournez en Working Holiday Visa, sachez que certaines offres d’emplois sont assorties d’une possibilité de sponsorship. Généralement, les employeurs indiquent « Sponsorship offered » dans les offres concernées. Ce conseille simple peut vous aiguiller dans vos recherches.

Si vous résidez hors de l’Australie, vous pouvez démarrer une procédure d’immigration en participant au programme SkillSelect, qui rapproche les candidats à l’immigration par le travail en Australie et les employeurs australiens en quête de main d’oeuvre qualifiée.

Dans tous les cas, gardez à l’esprit que la délivrance d’un visa est conditionnée à l’obtention d’une promesse d’embauche !

Article de Laurent Ozn'Z

Expert de la recherche d'emploi à l'international, passionné par l'Australie et la Nouvelle-Zélande, je suis le créateur de Australienzelande.fr et Travail-Australie.fr, deux sites consacrés aux opportunités de travail et d'immigration en Oz et NZ. Je suis l'auteur du guide "Médecin en Australie" (107 pages, 2015), guide d'orientation professionnelle pour les médecins francophone souhaitant exercer et émigrer en Australie. Si vous souhaitez témoigner sur ce site, y apporter votre contribution ou partager votre expérience, contactez-moi : http://australienzelande.fr/contact

Sur le même thème

Commentaires (6)
  1. By ines

    Bonjour

    J’ai 34 ans, je suis diplômé en commerce international et dispose d’une expérience en travaux public. Mon profil est-il en demande en Australie ?

    2554semaines | | Répondre
  2. By Taroudjit kamel

    Fort d’une expérience de plus de 10 ans dans le BTP second oeuvre, je m’apprête a partir en formation diplômante pour le métier de chef de chantier et je souhaite savoir si dans ma branche l’Australie est en demande de mon type de profil. Ou dois-je me diriger vers une autre formation qui pourrait m’aider a être plus facilement recruté en Australie ?

    Pouvez-vous m’éclairer sur ce sujet ?

    Amicalement

    2554semaines | | Répondre
  3. By Moulet Christian

    Bonjour , je suis agé de 54 ans j’ai de belles année devant moi pour affirmer mon enthousiasme et ma persévérance, je travaille actuellement en qualité de Conducteur de travaux dans une societé , filiale du Groupe Vinci Construction en Europe. je possède plusieurs années dans différents domaines liés au génie civil . je possède a qualification de scaphandrier class 2 A INPP (institue national de plongée professionnelle de Marseille) puis j’ai appris le métier de sondeur foreur Géotechnicien , et puis la gestion des travaux en qualité de conducteur de travaux , chargé d’affaires. puis je avoir un espoir de pouvoir exercer et livrer mon expérience en Autralie. j’ai eu l’occasion de me rendre en Autralie et Océanie plusieurs fois au cours de ma carrière ces dernières années et ce pays m’a toujours apporté beaucoup de curiosité et de bonheur et joie de vivre
    dans l’attente de commentaires et espoirs de un quitter l’Europe

    2554semaines | | Répondre
  4. By El Ouali Mimoun

    Bonjour je recherche un emploi dans les travaux publics en Australie…je travaille actuellement pour une filiale de Vinci en tant que chef d équipe Signalisation Routière et Aménagement Urbain…J’ai 13 ans d expérience dans ce domaine…(marquage au sol,pose de panneaux de toute taille ,pose de glissière de sécurité…) j’ai quasiment tous les CASSES d engins et les permis lourd et super lourd… N hésiter pas à me contacte si vous pouvez m aidez dans ma recherche Merci !!!

    2554semaines | | Répondre
  5. By Adrien

    Bonjour,
    Je souhaiterai partir pour au moins un an en nouvelle zelande, j’ai un dut genie civil en poche ainsi qu’une licence travaux publics. En France je suis chef de chantier chez Eiffage, je gère des chantier a plus de 2 milions (voirie, réseaux divers : EU, EP, AEP, TELECOM…)
    Pensez vous que j’ai une chance de trouver un boulot équivalent la bas ?

    2554semaines | | Répondre
  6. By Villegas

    Bonjour,
    Je m’appel Hugo, j’ai 20 ans et je passe un BTS Étude et Économie de la Construction en alternance donc j’ai une certaine connaissance dans le bâtiment. Je vois tous les corps de métier car je pratique de la maîtrise d’oeuvre. Je fais également de l’OPC (Ordonnancement Pilotage et Coordination). Je sais rédiger des CCTP, des Bordereaux Quantitatifs.
    A la fin de mon BTS, j’ai pour projet de partir en Australie et de trouver du travail dans le bâtiment

    2554semaines | | Répondre

Laisser un commentaire