Si vous rêvez de partir étudier en Australie, vous devez déterminer si votre diplôme/grade obtenu en France vous permet de poursuivre vos études en Down Under. Et si oui, à quel niveau.

Pour cela, vous devez :

– apprendre comment fonctionne la reconnaissance de diplôme entre la France et l’Australie
– vous familiariser avec le référentiel des diplômes australiens ou « cadre australien des qualifications » (Australian Qualifications Framework).

Cette échelle des qualifications définit la hiérarchie des diplômes et grades délivrés en Australie, selon le niveau et la durée d’un parcours d’études, de formation ou d’apprentissage.

Dans cet article :

– apprenez comment poursuivre vos études en Australie après avoir suivi et validé partiellement ou totalement un cycle d’études en France
– apprenez à faire correspondre un diplôme/grade français avec son équivalent australien pour déterminer quel diplôme vous pouvez viser en Australie
– apprenez à y voir plus clair sur le contenu et la hiérarchie des différents diplômes/niveaux d’études en Australie

Comment fonctionne la reconnaissance de diplômes entre la France et l’Australie ?

La reconnaissance des diplômes et qualifications entre l’Australie et la France est encadré par « un accord sur la reconnaissance mutuelle des études et des diplômes en vue d’une poursuite d’études supérieures dans le pays partenaire » signé en 2009.

Cet accord concerne :

– Côté français, la Conférence des Présidents d’Université (CPU), la Conférence des Directeurs des Ecoles Françaises d’Ingénieurs (CDEFI)
– et côté australien, Universities Australia.

Que me permet cet accord si je souhaite compléter mes études en Australie ?

Si vous avez un obtenu un diplôme dans une université ou une école d’ingénieur française, vous pouvez obtenir la reconnaissance totale ou partielle de votre parcours de formation en vue de poursuivre des études en Australie.

Tous les domaines d’études sont-ils concernés ?

Non. Les études médicales, et certains parcours menant à l’exercice de professions réglementées ne sont pas concernés par cet accord

Comment obtenir la reconnaissance – l’équivalence de mon diplôme français en Australie ?

Pour poursuive des études

Seule l’institution/l’université australienne où vous souhaitez entamer/poursuivre vos études est à même d’évaluer si votre diplôme français et parcours antérieur vous rendent éligible à une reconnaissance de diplôme Down Under.

Cette évaluation détermine si vous êtes ou non « admissible » au programme d’études que vous visez en fonction de votre passé académique.

L’étude se fait donc au « cas par cas », mais repose sur des critères objectifs : contenus académiques de votre dernier diplôme, durée, lien thématique avec le diplôme/grade visé, éventuellement, appréciations ou recommandations de vos superviseurs/professeurs. Il s’agit donc davantage de vous déterminer si vous êtes capable de suivre les enseignements que de vous délivrer une équivalence de diplôme.

Avant de candidater, vous devez donc :

– Comprendre à quel niveau d’études correspond chaque diplôme australien.
– Déterminer si le diplôme que vous vous visez est dans la continuité de votre parcours académique. En effet, n’avez pas nécessairement

Dans le cadre d’une démarche d’immigration

Vous devez dans ce cas obtenir la reconnaissance de vos qualifications « Skills Assessment » qui comprend l’étude et l’analyse comparative de vos titres et diplômes français avec leur équivalent australien. Cette procédure est encadrée par chaque organisation professionnelle dont dépend votre métier en Australie. A noter qu’un « Skills Assessment » est indispensable pour participer au programme du visa à points « Skills Select ».

Vous pouvez également vous renseigner auprès du Australian Education International – National Office of Overseas Skills Recognition (AEI-NOOSR), à Canberra :

E-mail : qualsrecognition@education.gov.au
Site Internet : http://www.enic-naric.net/australia.aspx

Diplômes français et australiens – Possibilité de poursuite d’études en Australie

L’accord de reconnaissance mutuel des diplômes entre la France et l’Australie recouvre les titres et diplômes australiens suivants :

Côté français : Baccalauréat ; Brevet de Technicien; Supérieur (BTS) ; Diplôme Universitaire de Technologie (DUT) ; Diplôme; d’Etudes Universitaires Générales (DEUG) ; Diplôme d’Etudes Universitaires Scientifiques et Techniques (DEUST) ; licence ; maîtrise ; master ; Diplôme d’Etudes Approfondies (DEA) ; Diplôme d’Etudes Supérieures Spécialisées (DESS) ; doctorat.
Côté australien : Senior Secondary Certificate of Education; AQF Diploma; Associate Degree/AQF Advanced Diploma; Bachelor Degree; Graduate Certificate; Graduate Diploma; Master Degree ; Doctoral Degree

Diplôme français obtenu / niveau d’études atteint Diplôme australien équivalent Possibilité de poursuite d’études en Australie
Baccalauréat Senior Secondary Certificate of Education Bachelor
Titulaire d’un Diplôme d’Etudes Universitaires Générales (DEUG) Associate Degree 3e année d’un Bachelor
Etudiant ayant validé les deux premières années du cursus de licence Associate Degree 3e année d’un Bachelor
Titulaire d’un Diplôme Universitaire de Technologie (DUT) Associate Degree ou Advanced Diploma 3e année d’un Bachelor
Etudiant ayant suivi avec succès deux années d’études supérieures en CPGE Associate Degree 3e année d’un Bachelor
Titulaire d’une licence Bachelor Masters
Maîtrise/Première année de
master français
Honours Bachelor, Bachelor Degree (4 years) Masters requérant un Honours Bachelor, ou Bachelor Degree (4 years)

Equivalence de diplôme pour les formations techniques

FORMATIONS
TECHNIQUES
Niveaux
d’études
Équivalent
dans le système éducatif français
Descriptif
général
Level 1 – Certificate I
Level 2 – Certificate II
Level 3 – Certificate III
Level 4 – Certificate IV
Certificats
d’aptitudes professionnelles
– Difficulté et durée d’enseignement progressives (I =
élémentaire, formation sur un an, technicien. IV = avancé,
formation sur 2/3 ans, possibilité d’exercer des
fonctionnalités d’encadrement)
– Domaines d’études variés : commerces, restauration et
hôtellerie, etc.
Level 5 – Diploma Ancien D.E.UG, BTS, DUT (niveau bac + 2) – Durée : 1 à 2 ans
– Combine cours théorique et pratique
-Domaines
d’études variés : comptabilité et gestion, business et
management, construction
Level 6 – Advanced Diploma, Associate Degree – B.T.S
– D.U.T français
– Durée : 2 à 3 ans
– Niveau légèrement supérieur au « Diploma »
– Domaines d’études variés
– De nombreux « Advanced Diplomas » permettent d’entamer
un cursus universitaire de premier cycle (« Bachelor
Degree »)

Correspondance diplômes australiens – diplômes français à partir de la Licence (Bachelor)

ÉTUDES UNIVERSITAIRES

Niveaux d’étude

Équivalent dans le système éducatif français

Descriptif général

UNDERGRADUATE

Level 7 – Bachelor Degree

Licence (système LMD) avec option d’approfondissement d’un sujet d’étude (Honour Year, voir plus bas)

– Le niveau « Bachelor » est le dernier échelon d’un cursus « undergraduate »

– Durée : trois à cinq ans

– Domaines d’études variés

– Indispensable pour candidater à un cursus de deuxième cycle (Master, aussi appelé « Postgraduate »)

Level 8 – Bachelor Honours Degree,

Graduate Certificate, Graduate Diploma

Licence – Système LMD

– Durée : 6 mois à un an

– Domaines d’études variés

– Ces diplômes permettent d’obtenir une qualification dans un domaine plus spécifique ou d’approfondir les connaissances acquise dans le cadre d’un « Bachelor ».

– Peuvent être une passerelle pour accéder au niveau Master (« Masters Degree »)

GRADUATE

Level 9 – Masters Degree

Master – Système LMD

– Durée : 18 mois à 3 ans

– Composition : cours et travaux de recherche

– Approfondissement des connaissances acquises au niveau Bachelor ou Graduate

Level 10 – Doctoral Degree

– Doctorat

– Durée : 2 à 4 ans

– Destine à l’enseignement au niveau universitaire

Article de Laurent Ozn'Z

Expert de la recherche d'emploi à l'international, passionné par l'Australie et la Nouvelle-Zélande, je suis le créateur de Australienzelande.fr et Travail-Australie.fr, deux sites consacrés aux opportunités de travail et d'immigration en Oz et NZ. Je suis l'auteur du guide "Médecin en Australie" (107 pages, 2015), guide d'orientation professionnelle pour les médecins francophone souhaitant exercer et émigrer en Australie. Si vous souhaitez témoigner sur ce site, y apporter votre contribution ou partager votre expérience, contactez-moi : http://australienzelande.fr/contact

Sur le même thème

Commentaire (0)

Laisser un commentaire