Ebook à télécharger

Dernier volet de l’interview de Stéphanie Gaffric, une Française qui après avoir vécu et travaillé plusieurs années en Australie, est rentrée en France où elle travaille désormais dans l’organisation de festivals, vocation qu’elle a découvert lors de son séjour Down Under. Elle évoque ici les raisons qui l’ont incitée à s’installer et travailler à Melbourne, donne quelques conseils pour se loger sans se ruiner dans la capitale du Victoria, et partage quelques unes de ses meilleures adresses.

Australie n’ Zélande –  Combien de temps avez-vous vécu à Melbourne ? Avez-vous choisi de vous établir dans cette ville, ou y avez-vous résidé pour des raisons professionnelles, ou pour d’autres raisons ?

J’ai passé les 4 ans et demi de mon séjour (à l’exception de 6 mois en  2008, passés en France) à Melbourne. Quand je me suis décidée à rester en Australie, en janvier 2006, je pensais m’installer à Sydney. Il y faisait beau. La ville était vraiment jolie.

Côté pro, je pensais y avoir des opportunités. Et j’y avais quelques copains… Mais une amie m’avait convaincue d’aller visiter Melbourne avant de prendre ma décision. Elle m’a mis en contact avec une amie à elle, australienne. Cette amie m’a hébergée, présentée à ses amis… et en une quinzaine de jours j’avais rencontré une trentaine d’Australiens, dont deux qui me proposaient une colocation.

A Sydney, je ne connaissais que des Français. A Melbourne, je ne connaissais que des Australiens… Ca a été le plus gros poids dans ma balance ! Je voulais apprendre l’anglais et vivre dans le pays… et c’est ce que j’ai fait. Ensuite avec le temps, j’ai appris à découvrir la ville (qui ne m’avait pas du tout séduit de prime abord, avec sa météo hyper changeante !).

Je me suis fait mon groupe d’amis… presque tous travaillaient dans la musique, le cinéma, ou les festivals… Et petit à petit je me suis créée ma vie… et il n’était plus question de quitter cette ville!

Australie n’ Zélande – Quels conseils donneriez-vous à un expatrié récemment arrivé à Melbourne, et qui y cherche un logement, sachant que les loyers sont particulièrement élevés dans cette ville ?

Alors clairement, Melbourne, comme l’Australie, de façon générale, est une ville où il faut faire de la colocation ! Ça rend les prix abordables… et on se retrouve dans des maisons sympas avec jardin ! Alors, forcément, les plus cotés sont St Kilda ou Fitzroy. Mais il y a des quartiers un peu moins chers tels que Collingwood (pour ce côté de la Yarra River. Je ne connais pas l’autre), Northcote, Brunswick et apparemment North Melbourne devient super !

Certes ce n’est pas côté plage… mais ça bouge. Il y a plein de cafés, plein de salles de spectacles, etc… De l’autre côté de la Yarra River, je dirais peut-être Elwood qui est le quartier où se trouve le bar à vins dans lequel je bossais. Très sympa !

Australie n’ Zélande – Votre top 5 des lieux à ne pas manquer à Melbourne, selon vous ?

Cela fait 2 ans et demi que je suis partie… et l’année qui a précédé n’a pas été une année pleine de sorties, puisque j’étais jeune maman… Toutefois, je dirais le Abbotsford Convent. De là, il faut suivre la Yarra River pour aller jusqu’à Richmond.

  • A Elwood : Presse Café, qui est le bar à vins dans lequel je travaillais. C’est comme être à la maison !
  • A Collingwood : The knife shop
  • A Fitzroy : Hyper connu… mais quand même : Le black cat, une institution !
  • Northcote : Wesley Ann.

Il y a aussi une super promenade à partir de CERES dans Brunswick. Il faut suivre Merry Creek !

Ensuite… il y aussi les Sky Bars dans la CBD… et plein de petits bars cachés comme dans Caledonia lane

Ce dont il faut se souvenir, c’est que Melbourne est une ville magnifique, pour celui qui prend le temps de la découvrir ! Sydney saute aux yeux par sa beauté… Melbourne se cache et se découvre !

Article de Laurent Ozn'Z

Expert de la recherche d'emploi à l'international, passionné par l'Australie et la Nouvelle-Zélande, je suis le créateur de Australienzelande.fr et Travail-Australie.fr, deux sites consacrés aux opportunités de travail et d'immigration en Oz et NZ. Je suis l'auteur du guide "Médecin en Australie" (107 pages, 2015), guide d'orientation professionnelle pour les médecins francophone souhaitant exercer et émigrer en Australie. Si vous souhaitez témoigner sur ce site, y apporter votre contribution ou partager votre expérience, contactez-moi : http://australienzelande.fr/contact

Sur le même thème

Commentaire (1)
  1. By Alicia

    Cette dernière phrase me plaît bien, et c’est tout à fait ce qui fait le charme de Melbourne ! Pour ceux qui apprécient cette ville multiculturelle, merci du détour par mon blog, où je partage mes bonnes adresses : http://ocealie.wordpress.com/
    Et félicitation à Australienzelande pour leurs articles variés et bien pratiques 😉

    2593semaines | | Répondre

Laisser un commentaire