A partir du 1er janvier 2016, les ingénieurs souhaitant faire reconnaître leurs qualifications professionnelles en Australie pourront passer le TOEFL iBT afin d’attester de leur maîtrise de l’anglais. Jusqu’ici, l’IELTS était le seul test d’anglais reconnu par Engineers Autralia, principale autorité en charge de l’évaluation des ingénieurs (« Skills Assessment ») formés à l’étranger.

Ingénieurs candidats à l’immigration en Australie : quand passer votre test d’anglais  ?

Obtenir un score suffisant à un test d’anglais agréé par le ministère australien de l’Immigration est obligatoire si vous souhaitez participer à SkillSelect, le programme réservé aux travailleurs qualifiés de moins de 50 ans dont les compétences sont en demande en Australie.
Guide ingénieur en Australie Couverture 3D

→ Près de 35 qualifications d’ingénieurs figurent  sur les listes des qualifications de demande en Australie

Rappel. Afin de valider votre inscription au programme SkillSelect, vous devez obtenir un certificat de reconnaissance de vos qualifications professionnelles au terme d’une procédure appelée « Skills Assessment ». En Australie, l’évaluation des ingénieurs est principalement encadrée par Engineers Australia (4/5 des spécialités d’ingénierie). Dans le cadre de cette évaluation, les candidats doivent apporter la preuve de leur maîtrise opérationnelle de la langue anglaise.

La reconnaissance du TOEFL iBT par Engineers Australia apporte donc un peu plus de flexibilité aux candidats qui souhaitent valider cette étape constitutive de leur dossier d’immigration.

IELTS, TOEFL iBT : quelle différence ?

Les deux tests évaluent les capacités d’expression et de compréhension générales de l’anglais sur les quatre compétences langagières : compréhension orale et écrite, expression orale et écrite.

Il n’y a pas de différence significative de prix entre les deux tests : le TOEFL iBT est en revanche organisé dans un plus grand nombre de centres d’examens en France, à une fréquence plus importante.

L’IELTS est décliné en deux modules : un module général (plus accessible) et un module académique, un peu plus complexe. L’échelle des scores s’étend de 1 à 9. Si vous optez pour l’IELTS, le score minimal requis par Engineers Australia est de 6/9 dans chaque composante du test.

L’échelle des scores du TOEFL iBT est différente : la note maximale globale (120) est la somme des scores des quatre parties du test, chacune étant évaluée sur 30 points. Le score minimal requis par EA pour valider son test d’anglais est : 12 en compréhension écrite, 13 en compréhension orale, 21 en expression écrite et 18 en expression orale.

Les scores minimaux requis par Engineers Australia correspondent à un niveau de maîtrise intermédiaire (« Competent English »)

Lire l’annonce de Engineers Australia

Le Toefl iBT

L’IELTS

Important : il est recommandé d’obtenir la note la plus élevée possible afin d’augmenter vos chances d’être invité(e) à candidater à un des visas d’immigration rattachés au programme. Une note élevée au test d’anglais augmente votre score au Skilled Migration Points Test, le test de calcul par qui points qui influe directement sur la réussite de votre projet d’immigration.

Article de Laurent Ozn'Z

Expert de la recherche d'emploi à l'international, passionné par l'Australie et la Nouvelle-Zélande, je suis le créateur de Australienzelande.fr et Travail-Australie.fr, deux sites consacrés aux opportunités de travail et d'immigration en Oz et NZ. Je suis l'auteur du guide "Médecin en Australie" (107 pages, 2015), guide d'orientation professionnelle pour les médecins francophone souhaitant exercer et émigrer en Australie. Si vous souhaitez témoigner sur ce site, y apporter votre contribution ou partager votre expérience, contactez-moi : http://australienzelande.fr/contact

Sur le même thème

Commentaire (0)

Laisser un commentaire