Trouver un stage d'ingénieur en Australie : ingénieur civil, mécanique, chimiste, électrique, matériaux, transport, etc.

De nombreuses entreprises australiennes recrutent des ingénieurs formés à l’étranger dans le cadre de stages professionnels (internships) de courte et plus longue durée. Il peut s’agir d’offres de stages s’intégrant à un cursus de formation ou de stages ouverts aux jeunes diplômés. Comment chercher et trouver un stage d’ingénieur (civil, chimiste, mécanique, électrique, industriel, etc.) en Australie ?

Guide ingénieur en Australie Couverture 3D

Comment chercher et trouver un stage en ingénierie en Australie ?

1. Utilisez les partenariats internationaux de votre école

Si vous cherchez à effectuer un stage professionnel en Australie dans le cadre de vos études d’ingénieur en France ou dans votre pays d’origine, prenez d’abord contact avec le département des études internationales ou le chargé de stage de votre école/université.

En effet, si des entreprises installées en Australie ont déjà accueilli des stagiaires de votre établissement par le passé, il y a de grandes chances pour que le stage ait fait l’objet d’une évaluation par un ou plusieurs stagiaires.

Si c’est le cas, cette évaluation vous permettra de prendre connaissance du contexte du stage, des activités et du niveau de responsabilité confiés, des objectifs pédagogiques à atteindre, etc.

Si vous envisagez de vous installer à court et moyen terme en Australie, l’expérience acquise lors de votre stage Down Under doit être la plus variée possible. Vous devez impérativement avoir collaboré à un projet d’équipe relativement complexe, et un certain degré d’autonomie doit vous avoir été confié lors du stage.

A la fin de votre stage -même si celui-ci reste un temps d’apprentissage- vous devez être en mesure de mettre en évidence des réalisations individuelles concrètes mobilisant vos compétences techniques (« core technical skills ») et vos compétences générales (aptitude à communiquer, à travailler en équipe ou de manière autonome, etc.).

► Passer par le réseau de votre école vous permettra d’identifier une structure d’accueil de confiance, de définir clairement à l’avance les objectifs pédagogiques du stage, et d’obtenir le descriptif précis des tâches qui vous seront confiées.

►Prenez conscience que votre niveau d’anglais est un élément important pour que votre demande de stage soit acceptée par votre structure d’accueil

2. Faites appel à l’association d’anciens diplômés (alumni) de votre école

Si votre école ne dispose d’aucun partenariat privé en Australie, prenez contact avec l’association d’anciens diplômés (alumni) de votre établissement : il y a de grandes chances qu’un « ancien » ait travaillé temporairement en Australie ou y travaille actuellement.

Si cette démarche n’aboutit pas sur l’opportunité d’un stage, elle vous permettra en tous cas de commencer à développer votre réseau Down Under.  Comme nous l’expliquons dans notre guide « Ingénieur en Australie », l’approche réseau est capitale dans la recherche d’un employeur-sponsor en Australie.

3. Chercher un stage sur les sites d’emploi généralistes et les sites communautaires

De nombreuses entreprises publient leurs offres de stage sur les sites d’emploi et job boards généralistes australiens. Certaines de ces offres sont ouvertes aux étudiants internationaux :

Les entreprises de taille intermédiaire et les startups sont nombreuses par ailleurs à utiliser les sites de petites annonces comme Gumtree pour diffuser leurs offres de stages.

4. Utiliser les sites, agences ou services spécialisés dans le placement de stagiaires internationaux

Citons notamment :

5. Jeune diplômé(e) – Obtenir la reconnaissance de votre diplôme d’ingénieur en Australie

Si vous êtes fraîchement diplômé(e), obtenir la reconnaissance ou l’équivalence de votre diplôme d’ingénieur en Australie peut grandement faciliter la recherche d’un stage professionnel sur place.

Quelle est la durée moyenne d’un stage professionnel en Australie ?

La durée d’un stage professionnel dépend de plusieurs facteurs :

  • Votre calendrier d’épreuves et d’examens
  • Exigences de durée minimale et maximale de stages fixée par votre établissement
  • Conventions signées entre votre structure d’accueil et vote école
  • Visa sous lequel vous allez résider en Australie (voir plus bas)
  • Possibilité d’effectuer son stage hors session scolaire/universitaire (ex : de juillet à septembre)

La durée moyenne d’un stage professionnel en Australie est d’environ 3-4 mois : gardez à l’esprit qu’en dessous de trois mois, il est difficile de valoriser un stage sur un CV en vue d’une recherche d’emploi future, dans la mesure où l’expérience acquise (en durée et variété) sera limitée, de même que l’étendue de vos réalisations concrètes.

Tenez compte également du temps d’adaptation à votre contexte de stage (environ un mois) afin d’être pleinement opérationnel.

► Le manque d’expérience professionnelle ou une expérience professionnelle inadéquate sont les motifs de rejet de candidatures aux postes d’ingénieur les plus fréquemment cités par les recruteurs australiens.

Melbourne, Sydney, Perth : où effectuer son stage d’ingénieur en Australie ?

La majorité des stages professionnels proposées aux étudiants internationaux sont situés dans ou à proximité des grandes villes australiennes (Melbourne, Sydney, Perth, Brisbane), ou se trouve le siège des grandes entreprises.

► De nombreuses offres de stage sont disponibles dans des villes périphériques ou éloignées des grands centres urbains : la compétition entre candidats  est moins importante. Si vous ne tenez pas absolument à résider dans une grande agglomération, ou effectuer votre stage dans une entreprise en particulier, considérez les offres de stages publiées par les entreprises situées en périphérie des grandes villes.

Quelle est la meilleure période pour effectuer un stage en Australie ?

Si le calendrier de vos études vous le permet, la période décembre-juillet (soit l’été austral dans la partie sud de l’Australie) est le choix le plus judicieux dans la mesure où elle correspond à la période de prise de congés pour une majorité d’Australiens. Les entreprises fonctionnant en effectif réduit, il peut être demandé aux stagiaires de prendre davantage de responsabilités au cours de leur stage.

Trouver un stage rémunéré en Australie

La majorité des stages disponibles en Australie sont non rémunérés. Cependant, certaines agences spécialisées dans le placement de stagiaires internationaux obtiennent de leurs clients des offres de stage rémunéré.

Vous devrez donc budgéter votre stage en conséquence.

Partir en stage en Australie, oui, mais avec quel visa ?

Le Working Holiday Visa (encore lui) est fréquemment utilisé par les professionnels internationaux qui effectuent des stages professionnels de courte durée en Australie (moins de 6 mois). Peu coûteux, et facile à obtenir, il permet naturellement de séjourner et travailler sur tout le territoire australien après la fin de son stage (un an à compter de son arrivée en Australie) et peut être renouvelé sous certaines conditions.

D’autres visas sont disponibles : comme le 416 Special Program Visa (sous réserve que votre structure d’accueil soit accréditée par le ministère australien de l’Immigration), ou encore le 402 Training and Research Visa (Occupational Trainee stream) d’une validité de deux ans, qui est prévu pour les jeunes diplômés souhaitant bénéficier d’un stage professionnel supervisé en entreprise afin d’améliorer leurs compétences techniques dans leur domaine de formation. Attention, ce dernier visa est assorti d’une « No further stay condition » ce qui signifie que vous ne pouvez pas effectuer d’autres demandes de visas (ex : travail temporaire) tant que vous vous résidez en Australie dans ce cadre.

Article de Laurent Ozn'Z

Expert de la recherche d'emploi à l'international, passionné par l'Australie et la Nouvelle-Zélande, je suis le créateur de Australienzelande.fr et Travail-Australie.fr, deux sites consacrés aux opportunités de travail et d'immigration en Oz et NZ. Je suis l'auteur du guide "Médecin en Australie" (107 pages, 2015), guide d'orientation professionnelle pour les médecins francophone souhaitant exercer et émigrer en Australie. Si vous souhaitez témoigner sur ce site, y apporter votre contribution ou partager votre expérience, contactez-moi : http://australienzelande.fr/contact

Sur le même thème

Commentaire (1)

Laisser un commentaire