Le ministère australien de l’Immigration (DIBP) s’apprête à lancer un nouveau visa de travail temporaire permettant aux travailleurs qualifiés étrangers de travailler en Australie pour une durée légale de 12 mois. Appelé « Short-term mobility visa », ce programme offrirait une solution flexible et peu coûteuse aux entreprises australiennes faisant temporairement appel à des travailleurs étrangers.

Short-term mobility visa : plus accessible, mais trop flexible ?

Introduit en juillet 2016, le Short-term mobility visa est présenté comme un visa de travail temporaire à entrées multiples facilitant le recrutement temporaire de travailleurs étrangers possédant des compétences techniques spécifiques.

Celui-ci devrait remplacer le visa Short Stay Activity visa (subclass 400), dont la durée maximale de séjour autorisée se limite à 6 mois, et offrir une alternative au visa 457, jugé trop coûteux et trop engageant par les entreprises australiennes ayant besoin de compétences étrangères sur des projets de courte durée.

Il serait également partiellement concurrent du Working Holiday Visa.

Principale innovation : le Short-term mobility visa serait accessible sans procédure d’évaluation obligatoire (« Skills Assessement« ) et test d’anglais, une première pour un visa d’immigration en Australie.

Ce visa se destine donc plutôt aux travailleurs qualifiés dans les secteurs mobilisant de la main-d’oeuvre qualifiée sur de courtes périodes (BTP et construction, industrie minière et manufacturière), à des niveaux de qualification variables.

Répondant aux besoins « ponctuels » des entreprises australiennes, le short-term mobility visa pourrait compliquer l’accès à la résidence permanente en court-circuitant le recours au visa 457, fréquemment utilisé par les travailleurs étrangers pour s’installer durablement en Australie.

Pour aller plus loin

New temporary work visa to be introduced (migrationalliance.com)

Short-term mobility visa opens doors to skills « flexibility »

Article de Laurent Ozn'Z

Expert de la recherche d'emploi à l'international, passionné par l'Australie et la Nouvelle-Zélande, je suis le créateur de Australienzelande.fr et Travail-Australie.fr, deux sites consacrés aux opportunités de travail et d'immigration en Oz et NZ. Je suis l'auteur du guide "Médecin en Australie" (107 pages, 2015), guide d'orientation professionnelle pour les médecins francophone souhaitant exercer et émigrer en Australie. Si vous souhaitez témoigner sur ce site, y apporter votre contribution ou partager votre expérience, contactez-moi : http://australienzelande.fr/contact

Sur le même thème

Commentaire (0)

Laisser un commentaire